Main Menu

Programme de formation en pratiques muséales destiné aux Autochtones RBC

Formation professionnelle et technique offerte aux stagiaires des Premières Nations, aux Métis et aux Inuits.

Musée canadien de l'histoire
100, rue Laurier
Gatineau, Québec K1A 0M8
Tél. : 1-800-555-5621
Voir la carte
Demande d'information

Le programme a pour but d’aider les nations autochtones de partout au Canada à représenter leur histoire et leur culture de concert avec les institutions culturelles.

Le Programme de formation en pratiques muséales destiné aux Autochtones RBC offre une formation professionnelle et technique aux stagiaires des Premières Nations, aux Métis et aux Inuits. Il est le seul programme du genre au Canada. Le programme a pour but d’aider les nations autochtones de partout au Canada à représenter leur histoire et leur culture de concert avec les institutions culturelles.

Depuis 1993, le Programme a accueilli des stagiaires provenant de plus de 40 nations autochtones du Canada. Les diplômés sont ensuite devenus des modèles dans leur milieu et des promoteurs des secteurs muséal et culturel. Une fois leur stage terminé, nombre de diplômés ont mis à profit la formation et l’expérience acquises pour décrocher des postes dans des musées communautaires, pour exercer les fonctions de directeur, de formateur et de fonctionnaire au gouvernement, ou encore pour poursuivre des études dans un domaine particulier. D’autres sont devenus des chefs de file dans des organisations comme le Collectif des Conservateurs autochtones, l’Union of British Columbia Indian Chiefs et le Haudenosaunee Cultural Resources Protection Program.

Le Programme collabore avec diverses organisations apparentées et divers partenaires tels que les organismes des Premières Nations, les musées nationaux, le gouvernement fédéral, les collèges et les universités, les musées provinciaux, Bibliothèque et Archives Canada, l’Institut canadien de conservation, la Confédération des centres éducatifs et culturels des Premières Nations, ainsi que certaines Premières Nations ayant des musées, des bibliothèques, des centres culturels ou des entreprises de tourisme culturel.

Remise de diplômes du Programme de formation en pratiques muséales destiné aux Autochtones, 2013

L’ancienne élève invitée Margaret Fireman (Crie) s’adresse aux participants à l’occasion de la cérémonie de graduation du 20e anniversaire en 2013.

Aperçu

Description

Le Programme RBC offre une formation professionnelle et technique dans un milieu muséal réputé. Il est offert chaque année, de septembre à avril, avec une relâche de deux semaines durant la période des fêtes.

Objectif

L’objectif est d’offrir une expérience pratique aux Autochtones qui aimeraient approfondir leurs connaissances et compétences en ce qui concerne divers aspects du travail dans les musées.

Bref historique

Le Programme de formation en pratiques muséales destiné aux Autochtones RBC est né des recommandations publiées en 1992 par le Groupe de travail sur les musées et les Premières Nations. Ce groupe de travail était parrainé conjointement par l’Assemblée des Premières Nations et l’Association des musées canadiens. Sa mission était de : « Développer un cadre de travail et des stratégies éthiques qui permettront aux Nations aborigènes de représenter leur histoire et leur culture de concert avec les institutions culturelles ».

Le programme a été mis en œuvre par le Musée canadien des civilisations (maintenant Musée canadien de l’histoire) en 1993.

« Le Groupe de travail a acquis une crédibilité et donné lieu à des relations de travail uniques qui ont permis de réunir les communautés muséales autochtones et non autochtones. Ce travail a préparé le terrain aux futures affiliations et réussites qui ne profiteront qu’à ceux qui ont choisi d’y participer. »
Ovide Mercredi, chef national, Assemblée des Premières Nations, janvier 1992

En ce qui concerne la formation, le rapport du Groupe de travail sur les musées et les Premières Nations indiquait : « La nécessité de former le personnel muséal autochtone aussi bien que non autochtone est cruciale. Pour travailler dans les musées existants ou pour mettre sur pied leurs propres musées dans leurs communautés, les Premières Nations requièrent de la formation à tous les niveaux de la muséologie. De plus, le personnel des musées a besoin de formation en matière de culture autochtone afin de pouvoir mieux s’occuper des collections et les interpréter, ainsi que travailler plus efficacement comme partenaires des communautés des Premières Nations. »

En ce qui concerne l’accès : « Tous les musées et galeries d’art qui ont des collections ethnographiques ou d’art autochtone doivent développer des programmes qui encouragent l’embauche de personnel autochtone à tous les niveaux de leurs opérations. »

En outre, « [les] musées et les autres institutions culturelles doivent reconnaître les compétences légitimes de certains individus et de certains groupes à l’intérieur des communautés autochtones qui possèdent des connaissances vis-à-vis une culture particulière. »

Nous joindre