L’expression de l’Arctique moderne

Exposition spéciale

Dessins de la région nord de l’île de Baffin, 1964

16 février - 3 septembre 2018

Voir le français plus bas

ᑕᑯᖑᐊᕐᓂᖅ ᐅᑭᐅᕐᑕᕐᑐᒥ ᓄᑕᖑᓂᕐᓴᒃᑯᑦ: ᕿᑭᕐᑖᓘᑦ ᐅᐊᒃᓇᖓᓂ ᑎᑎᕋᐅᔭᒐᐃᑦ ᐊᕋᒍᖓᓂ 1964

ᕕᕗᐊᕆ 16 ᑎᑭᓪᖢᒍ ᓯᑎᐱᕆ 3, 2018

ᐊᔾᔨᐅᓐᖏᑦᑐᑦ ᑎᑎᕋᐅᔭᖅᓯᒪᔪᑦ ᓴᕿᑦᑎᕗᑦ ᐱᐅᓯᑐᖃᖏᓐᓂᒃ ᐃᓄᐃᑦ ᐊᒻᒪᓗ ᐃᓅᓯᖏᑦ ᓴᖕᖑᑎᑕᐅᓕᖅᑎᓪᓗᒋᑦ ᓄᑖᒥᒃ ᐃᓅᓯᕆᔭᕆᐊᖃᖅᑕᒥᖕᓂᒃ ᕿᑎᐊᓂ 1960-ᓂ. ᑕᐃᖃᓂ 1964, ᓴᓇᖕᖑᐊᖅᓯᒪᔪᓄᑦ ᐅᖃᐅᔾᔨᒋᔭᐅᔪᖅ ᑎᐅᓕ ᐅᓚᐃᔭᓐ ᑐᓂᐅᖃᐃᓚᐅᖅᑐᖅ ᑎᑎᕋᕐᕕᒃᓴᓂᒃ ᐊᒻᒪᓗ ᑎᑎᕋᐅᑎᓂᒃ ᐃᓄᖕᓄᑦ ᐊᖑᑎᓄᑦ ᐊᒻᒪᓗ ᐊᕐᓇᓄᑦ ᖁᑎᒃᑐᕐᒥᐅᓄᑦ ᐊᒻᒪᓗ ᑎᓕᐅᖅᖢᒋᑦ ᑎᑎᕋᐅᔭᖁᓪᓗᒋᑦ. ᑭᐅᔭᐅᓚᐅᖅᐳᖅ, ᑎᑎᕋᐅᔭᓚᐅᖅᑐᑦ 1,842-ᓂᒃ ᓇᖕᒥᓂᖅ ᑕᐅᑦᑐᕆᔭᒥᖕᓂᒃ ᖃᑕᒫᑦ ᐃᓅᓯᕐᒥᖕᓂᒃ, ᐃᓱᒫᓘᑎᒥᖕᓂᒃ, ᐃᖃᐅᒪᔭᒥᖕᓂᒃ ᐊᒻᒪᓗ ᑕᑯᓯᒪᔭᒥᖕᓂᒃ ᑕᐃᑲᓄ ᐃᓅᓯᖏᑦ ᐸᒡᕕᔭᐅᑎᓪᓗᒋᑦ, ᑕᐃᒪᓗ ᑲᓇᑕᐅᑉ ᒐᕙᒪᒃᑯᖏᑦ ᓅᑦᑎᓪᓗᑎᒃ ᓄᓇᑐᐃᓐᓇᒦᑦᑐᓂᒃ ᐊᒻᒪᓗ ᓄᓇᖃᑦᑎᒌᓕᖅᑎᓪᓗᒋᑦ. ᐅᓇ ᐱᖓᓱᓂᒃ ᐅᖃᐅᓯᕐᓂᒃ ᐊᑐᖅᑐᖅ ᑕᑯᔭᒐᖃᕐᕕᒃ ᓴᕿᔮᕐᑎᑦᑎᔪᖅ 50-ᓂᒃ ᑖᒃᑯᓇᖓᑦ ᑎᑎᕋᐅᔭᖅᑕᐅᓂᑯᓂᑦ, ᑕᐃᑲᓂ ᑲᓇᑕᐅᑉ ᑕᑯᔭᒐᖃᕐᕕᖓ ᐃᑦᑕᕐᓂᑕᓂᒃ ᓄᐊᓯᒪᔭᒥᖕᓂᒃ, ᐊᖕᖏᒡᓕᒋᐊᖅᓯᒪᔭᖏᑦ ᓴᓇᖕᖑᐊᖅᑎᑦ ᐅᖃᖅᓯᒪᔭᖏᑦ ᐊᒻᒪᓗ ᑕᕐᕆᔭᐅᓯᐊᕆᓯᒪᔭᖏᑦ ᐃᓗᓕᖏᑦ.

ᑖᓐᓇ ᓴᕿᔮᕐᑎᑕᐅᔪᖅ ᐱᒋᐊᕐᑎᑕᐅᓯᒪᔪᖅ ᐃᑲᔪᕐᑎᒋᔭᐅᓪᓗᑎᒃ ᐊᒡᓂᔅ ᐃᑐᕆᖕᑕᓐ ᓴᓇᐅᒐᓕᕆᓂᕐᒥᒃ ᑕᑯᔭᒐᖃᕐᕕᒃ, ᑯᐃᖕᔅ ᐃᓕᓐᓂᐊᕐᕕᒃᔪᐊᖓ ᐊᒻᒪᓗ ᑲᓇᑕᒥ ᐃᓄᓯᐅᓚᐅᕐᑐᓂᒃ ᑕᑯᔭᒐᖃᕐᕕᒃ, ᐊᒻᒪᓗ ᐃᑲᔪᕐᑕᐅᓪᓗᑎᒃ ᒥᑦᑎᒪᑕᓕᒃᒥ ᑲᑎᑦᑎᕕᐅᔪᒧᑦ, ᐃᓕᓴᕐᓯᕕᒃ, ᐃᑦᑕᖅ ᐊᒻᒪᓗ ᐱᖅᑯᓯᓕᕆᕕᒃ. ᐊᔪᖏᑎᑕᐅᓚᐅᕐᑐᖅ ᑮᓇᐅᔭᑎᒍᑦ ᐃᓚᖓᓂᒃ ᑕᑯᒐᔭᖃᕐᕕᖕᒥᑦ ᐱᓕᕆᑎᑦᑎᔾᔪᑕᐅᔪᒥᑦ ᑖᒃᑯᓇᓂ ᐃᑲᔪᕐᑕᐅᓪᓗᑎᒃ ᑲᓇᑕᒥ ᒐᕙᒪᒃᑯᖏᓐᓄᑦ.

ᕿᒥᕐᕈᐊᕐᓗᒋᑦ ᑕᑯᔭᒐᖃᕐᕕᑦ ᖃᕆᓴᐅᔭᒃᑯᑦ ᐃᑭᐊᕿᕕᒃᑯᑦ…

 

Ces dessins uniques témoignent de la culture traditionnelle des Inuits et du virage déchirant qui a transformé leur mode de vie au milieu des années 1960. En 1964, le conseiller artistique Terry Ryan a distribué papier et crayons aux hommes et aux femmes des communautés inuites vivant dans le nord de l’île de Baffin, les encourageant à dessiner. Ces derniers ont ainsi produit 1 842 dessins, offrant une vision toute personnelle de leur quotidien, de leurs préoccupations, de leurs souvenirs et de leurs observations, au moment même où ils vivaient d’importants bouleversements sociaux. C’est à cette époque, en effet, que le gouvernement canadien a décidé de reloger les populations qui habitaient le territoire dans des installations permanentes. Cette exposition, présentée en trois langues, affiche 50 de ces dessins, tirés de la collection du Musée canadien de l’histoire, accompagnés de commentaires des artistes et de matériel audiovisuel.

Une exposition itinérante réalisée par le Musée d’art Agnes Etherington de l’Université Queen’s et le Musée canadien de l’histoire, avec l’aide de la Pond Inlet Archives, Ilisaqsivik, Ittaq et Piqqusilirivvik, et financée en partie par le Programme d’aide aux musées du gouvernement du Canada.

Découvrez l’exposition en ligne…

Dessin d’en-tête : Célébration et danse de tambour, Cornelius Nutarak

 

À vos agendas