L'introduction

Les fouilles archéologiques

La société et la culture tsimshianes

Le chamanisme
Le Commerce
Les routes de commerce
Le transport des marchandises
Échanges de marchandises
La guerre
La richesse et le rang
Le travail des hommes
Les activités féminines

Les villages tsimshians

La société et la culture tsimshianes

Le Commerce

Le transport des marchandises

Garçon utilisant une courroie frontale - CD94-632-009 - 49308 Garçon utilisant une courroie frontale pour transporter sur son dos un panier en cèdre tissé, vers 1920.
 

Les gens et les chiens de portage transportaient les marchandises sur terre. À l'aide d'une courroie frontale, un homme pouvait transporter sur son dos un poids de 136 kg de marchandises emballées dans des boîtes de bois, tandis qu'une femme pouvait en transporter la moitié.

Les chevaux qu'on utilisait pour le transport des marchandises étaient obtenus par échange commercial avec d'autres communautés.

Des ponts solides construits au-dessus des canyons et des rapides raccordaient les sentiers et rendaient plus facile la traversée de ces endroits à risque.

Un pont suspendu - CD94-632-012 - 60313 Un pont suspendu construit par les Autochtones à Hagwilget, près de Hazelton, vers 1924.
 

En hiver, on utilisait des traîneaux à chiens pour le transport des marchandises.
 
Haut

Crédits