Menu Principal Mystères de l'Égypte

Menu Civilisation égyptienne

GLOSSAIRE


 

Douat

L'ancien terme égyptien désignant l'endroit oû vivent les humains après leur mort. Parmi les autres noms utilisés, on peut mentionner les enfers, l'au-delà, le monde inférieur, le monde céleste et le Pays des dieux.


 

Hiéroglyphes

Forme ancienne d'écriture utilisant des phonogrammes, des logogrammes et des déterminatifs disposés en lignes horizontales et verticales.


 

Hypostyle

La salle hypostyle a un toit central plus élevé que les toits latéraux, comme dans le cas des cathédrales gothiques d'Europe.


 

Khôl

Le khôl est une Mélange de galène (substance minérale noire), de soufre et de gras animal utilisé pour maquiller les yeux. Il empêchait également les infections et protégeait de l'éclat aveuglant du soleil.


 

Papyrus

Plante aquatique poussant dans les marais le long le Nil. Les espèces de papyrus qui poussaient en Égypte à l'époque des pharaons sont maintenant disparues.


 

Pylône

Le pylône est un grand mur incliné élevé à l'entrée des temples. Il est constitué de deux tours massives de forme trapézoïdale qui enserrent le portail d'entrée. Au temple de Karnak, toute une série de pylônes marquent l'entrée des nombreux temples qui y ont été construits par une succession de rois.


 

Sarcophage

Cuve en pierre contenant un ou plusieurs cercueils (vient d'un mot grec signifiant «qui mange la chair»).


 

Scribe

Personne qui rédige des documents. Les secrétaires, les copistes et les hommes instruits qui occupaient des postes dans la bureaucratie étaient des scribes.


 

Stèle

Les stèles sont des pierres placées debout et couvertes d'inscriptions qui pouvaient servir de bornes, pour célébrer une victoire, pour honorer les dieux et pour bien d'autres choses encore. Le plus souvent, il s'agissait de stèles funéraires sur lesquelles on représentait la personne défunte en présence des dieux, et on y inscrivait une liste d'aliments et d'offrandes pour assurer sa subsistance dans l'au-delà.

Les inscriptions sur les stèles des pharaons célébraient souvent leurs exploits. Un thème fréquent était la sagesse inégalable des décisions du pharaon. Des textes racontent que des pharaons, après avoir demandé leur avis aux courtisans, l'ont rejeté en faveur de leurs propres projets.


 

La triade thébaine

La triade thébaine est constituée des trois principaux dieux de Thèbes, la capitale de l'Égypte pendant le Nouvel Empire, qui était située là où s'élèvent aujourd'hui Karnak et Louxor. Ces trois dieux sont Amon, son épouse, Mout, et Khonsou, leur enfant divin. Amon est parfois représenté avec la tête d'un bélier ou comme un homme coiffé d'une couronne haute ornée de deux plumes. Mout fut d'abord figurée avec la tête d'un vautour, puis comme une femme portant une couronne. Khonsou, dieu lunaire, a l'apparence d'un enfant qui a une mèche de cheveux lui descendant sur le côté du visage et la tête surmontée d'une couronne formée d'un croissant de lune et d'un disque lunaire. Mais parfois aussi il a la tête d'un faucon portant un croissant de lune et un disque lunaire.



Cliquez sur la section désirée
menu principal |  civilisation