Expositions sur l'Esplanade


Sculptures -- Chac-mool

L'un des quatorze exemples de sculptures chac-mool que l'on trouve à Chichen Itzá est placé à l'entrée du temple des guerriers, en face du Castillo. Ce chac-mool servait de pierre sacrificielle. Quoique celui-ci ne s'inscrive pas dans la tradition artistique maya et que l'on pense qu'il a été amené à Chichen Itzá par les envahisseurs venus du Mexique (comme les Toltèques) à la période postclassique, il est peut-être inspiré des images mayas de prisonniers et de victimes de sacrifices.

Photo : Stephen Alsford; MCC D2004-18415

Le chac-mool, comme le temple des Guerriers même, est un symbole de l'amalgame des cultures maya et mexicaine. Les Mexicains se sont emparés de Chichen Itzá au dixième siècle après J.-C. Ils y ont introduit des nouveaux styles artistiques et architecturaux, des nouvelles divinités et l'emploi de la guerre pour obtenir des victimes qui seraient offertes en sacrifice au soleil, mais ils ont graduellement adopté la langue et les convictions religieuses des Mayas.