Tête-à-tête- Nous avons gouverné
Personnalité précédente Retour aux personnalités Page suivante
John A. Macdonald, 1815-1891 1erpremier ministre de la Confédération canadienne- Biographie
Biographie Chronologie Pour en savoir plus
Actuellement présenté
John A. Macdonald, Montréal, QC, 1863

John A. Macdonald, Montréal, QC, 1863
Photo : William Notman
Musée McCord, Montréal, Archives photographiques Notman
I-7952.1

Signature de John A. Macdonald
Bibliothèque du Musée canadien des civilisations
FC 25 M342 v.18


Bâtisseur de la nation

Sir John Alexander Macdonald ouvre le chemin. Dans sa jeunesse, l’Amérique
du Nord britannique est une mosaïque de colonies et de territoires. À sa mort, le Canada sera devenu un pays qui s’étend d’un océan à l’autre. À la fois charmant
et fin manipulateur, Macdonald a beaucoup d’imagination et un excellent flair politique. Il convainc le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse de se joindre
au Québec et à l’Ontario pour former la Confédération en 1867. Sous son
leadership, cette alliance continue de s’étendre.

Principal auteur de la Constitution canadienne, il négocie également des accords commerciaux et des limites frontalières avec un voisin exigeant, les États-Unis.
En outre, il unifie le pays grâce à la construction d’un chemin de fer transcontinental et donne le coup d’envoi d’une importante période d’immigration.

quote Certains feront peut-être obstruction, des différences locales naîtront, des disputes et des jalousies locales surviendront, mais cela importe peu – la roue tourne et sa course est inéluctable. L’union des colonies de l’Amérique britannique qui relèvent d’un souverain unique est un fait inébranlable. quote

Sir John A. Macdonald, 1864

Signature de John A. Macdonald

Personnalité précédente Retour aux personnalités Page suivante
bottom