La lutte pour l’assurance maladie universelle : l’histoire des soins de santé au  Canada, 1914-2007 Retour à la chronolgie Retour à la  chronologie
Coûts et  avantages: 1914-1929 Coûts et  avantages : 1914-1929 Coûts et  avantages : 1930-1939



La Première Guerre mondiale

Pour le Canada, la Première Guerre mondiale commence au moment de sa déclaration, par la Grande-Bretagne, le 4 août 1914, et se continue jusqu’à la signature de l’armistice, le 11 novembre 1918. Puisqu’il a une relation constitutionnelle avec la Grande-Bretagne, la déclaration est automatique. Le Canada n’a que huit millions d’habitants, mais il fournit quelque 500 000 militaires à l’effort de guerre. Environ 250 000 Canadiens et Canadiennes fabriquent et fournissent du matériel de guerre d’une valeur de plusieurs millions de dollars sous la direction de la Commission impériale des munitions, et la population entière finance la guerre en acceptant de nouveaux taux d’imposition et en achetant des obligations de la Victoire. En octobre 1917, un comité du Cabinet chargé de la reconstruction conduit à la création du ministère du Rétablissement civil des soldats, dirigé par le sénateur James Lougheed. Le ministère a de multiples directions, dont celles responsables des soins hospitaliers et de la formation professionnelle offerts aux soldats qui rentrent au pays, et ses activités marquent le début du rôle du gouvernement fédéral dans la prestation de soins de santé à mesure qu’il fait construire des hôpitaux, des maisons de repos et des sanatoriums, et offre des programmes de réadaptation aux personnes handicapées. L’entrée d’Ottawa dans ce secteur par la création du ministère du Rétablissement civil des soldats fait partie de l’histoire du régime universel d’assurance maladie parce qu’elle démontre une sensibilisation au fait que l’accès à ce type de soins s’avère un problème national auquel il faut apporter une solution nationale.

Un patient atteint de syphilis est traité avec du SalvarsanMC dans une clinique spéciale de Windsor

Un patient atteint de syphilis est traité avec du SalvarsanMC dans une clinique spéciale de Windsor, en Ontario. Pour les services de santé publique, les maladies sexuellement transmissibles constituent un problème majeur avant la Première Guerre mondiale et après le retour des soldats au pays.
Archives publiques de l’Ontario, RG 10-30-2-1.18



Retour à la chronolgie 1914 - 2007
    Date de création : 31 mars 2010 | Mise à jour : 21 avril 2010