La lutte pour l’assurance maladie universelle : l’histoire des soins de santé au  Canada, 1914-2007 Retour à la chronolgie Retour à la  chronologie
Les Origines: 1914-1929 Les Origines 1914-1929 L’ÉVOLUTION  DE LA QUESTION DURANT LA CRISE ÉCONOMIQUE, 1930-1939



La Première Guerre mondiale

Quand la Grande-Bretagne déclare la guerre à l’Allemagne, le 4 août 1914, la population canadienne et les professionnels de la santé canadiens ne peuvent prévoir ni la durée ni l’impact du conflit. Les Canadiens se présentent en masse pour le service militaire. C’est alors que les médecins leur découvrent de nombreux problèmes de santé : tuberculose active, pieds plats, problèmes dentaires, débilité générale et infections sexuellement transmissibles. Les maladies infectieuses comme la variole, la diphtérie, la typhoïde, la scarlatine, la rougeole, les oreillons et d’autres maladies infantiles ont aussi eu des effets néfastes sur les futures recrues et plusieurs d’entre elles sont déclarées inaptes au service militaire parce qu’ils ont des affections cardiaques et d’autres problèmes de santé. Vu cette situation et les taux élevés de mortalité maternelle et infantile dans les principales villes canadiennes révélés dans des rapports antérieurs, on exige la création d’un ministère national de la santé pour diriger le développement de services préventifs et ainsi atténuer les causes environnementales de bien des maladies transmissibles.

À l’aide d’une poupée, une infirmière de la santé publique montre à des  jeunes femmes comment baigner un bébé, Winnipeg, 1916, N 2663

À l’aide d’une poupée, une infirmière de la santé publique montre à des jeunes femmes comment baigner un bébé, Winnipeg, 1916. Un taux de mortalité infantile élevé et une population en mauvaise santé incitent des organismes gouvernementaux à introduire des programmes d’éducation en matière de santé publique.
Archives du Manitoba, Collection Foote, N 2663




Retour à la chronolgie 1914 - 1929
    Date de création : 31 mars 2010 | Mise à jour : 21 avril 2010