La lutte pour l’assurance maladie universelle : l’histoire des soins de santé au  Canada, 1914-2007 Retour à la chronolgie Retour à la  chronologie
Acteurs principaux: 1914-1929 Acteurs principaux : 1914-1929 Acteurs principaux : 1930-1939



Robert Borden

Né à Grand-Pré, en Nouvelle-Écosse, Robert Laird Borden (1854-1937) est d’abord enseignant, puis, en 1874, s’oriente vers le droit et, dès 1890, il dirige un prestigieux cabinet d’avocats. Il se lance en politique en 1896 et est élu au Parlement. Borden devient chef du Parti conservateur en 1901 et est premier ministre du Canada de 1911 à 1920. Pendant la Première Guerre mondiale, le gouvernement de Borden élargit l’assiette fiscale du gouvernement fédéral en taxant directement les bénéfices des sociétés et en introduisant l’impôt sur le revenu. Ces mesures devaient être temporaires, mais Ottawa les maintiendra après la guerre pour financer l’expansion de ses activités. Comme nombre de ses contemporains, Borden croit à la responsabilité individuelle, mais il contribue au développement du régime universel d’assurance maladie en établissant le premier ministère de la Santé fédéral, en 1919.

Le premier    ministre Robert Borden rend visite à un soldat blessé

Le premier ministre Robert Borden rend visite à un soldat blessé, juste avant la formation de son gouvernement d’union, en 1917. Les soins médicaux aux anciens combattants et l’établissement d’un ministère de la santé fédéral sont parmi les conditions de l’alliance avec les anciens membres du Parti libéral.
Bibliothèque et Archives Canada, ministère de la Défense nationale, PA-000880




Retour à la chronolgie 1914 - 2007
    Date de création : 31 mars 2010 | Mise à jour : 21 avril 2010