La lutte pour l’assurance maladie universelle : l’histoire des soins de santé au  Canada, 1914-2007 Retour à la chronolgie Retour à la  chronologie
Acteurs principaux: 1929-1939 Acteurs principaux : 1914-1929 Acteurs principaux : 1930-1939 Acteurs principaux : 1939-1948




R. B. Bennett

Né à Hopewell Hill, au Nouveau-Brunswick, Richard Bedford Bennett (1870-1947) est professeur, avocat, entrepreneur et homme politique. Il se lance en politique en 1898 et est élu à l’Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest comme membre du Parti conservateur et, en 1911, il devient député de Calgary-Est au Parlement. En 1921, Bennett est brièvement ministre de la Justice dans le gouvernement d’Arthur Meighen et, en 1927, devient le chef de son parti, victorieux à l’élection de 1930. Il est premier ministre de 1930 à 1935, pendant les pires années de la crise économique.

Richard Bennett

Richard Bennett. Cette photo fut prise quand il était premier ministre, pendant la grande crise économique. On a critiqué son gouvernement de ne pas avoir introduit des mesures d’aide, mais Bennett lui-même envoyait parfois des dons à des personnes qui lui demandaient de l’argent.
Bibliothèque et Archives Canada, C-000687

Au début de son mandat, il croit que le sacrifice personnel, la responsabilité individuelle, la libre entreprise et de nouveaux accords commerciaux aideront le Canada à sortir de la crise mais, à la fin, il croit que le capitalisme a échoué et que le gouvernement doit jouer un nouveau rôle sur le plan économique. De nombreux Canadiens et Canadiennes lui écrivent pour lui dire que, malgré leur bon comportement, ils ont toujours besoin de biens de première nécessité, vêtements d’hiver et soins médicaux, par exemple, et que les programmes d’aide municipaux existants s’avèrent inadéquats. Sont-ce ces lettres qui lui font changer d’avis ? Influencé par le succès du New Deal introduit par le président des États-Unis, Franklin D. Roosevelt, Bennett conçoit une législation fédérale semblable pour la population du pays, laquelle prévoit un système complet de bien-être social comprenant, entre autres, de l’assurance chômage et de l’assurance maladie. Cependant, la législation de Bennett est déclarée inconstitutionnelle, car elle ne respecte pas la répartition des responsabilités fédérales-provinciales établie dans l’Acte de l’Amérique du Nord britannique. Malgré cet échec, la législation représente un pas en avant sur le chemin qui mènera au régime universel d’assurance maladie, car elle illustre l’importance, pour les gouvernements fédéral et provinciaux, de coopérer pour offrir des soins de santé aux Canadiens et aux Canadiennes.




Retour à la chronolgie 1914 - 2007
    Date de création : 31 mars 2010 | Mise à jour : 21 avril 2010