La lutte pour l’assurance maladie universelle : l’histoire des soins de santé au  Canada, 1914-2007 Retour à la chronolgie Retour à la  chronologie
Les Origines: 1930-1939 Les Origines 1930-1939 RÉGIME NATIONAL, ÉCHEC NATIONAL ? – LA GUERRE, LA RECONSTRUCTION ET LA SÉCURITÉ EN MATIÈRE DE SANTÉ POUR LA POPULATION CANADIENNE, 1939-1948 PUBLIC OU PRIVÉ ? VOLONTAIRE OU OBLIGATOIRE ? – LES SOINS HOSPITALIERS POUR LES CANADIENS ET LES CANADIENNES, 1948-1958



Introduction

Le 1er septembre 1939, quand des divisions de panzers allemands pénètrent en Pologne, peu de Canadiens et de Canadiennes auraient pensé que la Seconde Guerre mondiale s’étendrait jusqu’au 8 mai 1945, en Europe, et, au 15 août, dans le théâtre où combattent les forces japonaises. Beaucoup moins nombreux s’attendaient à ce que le gouvernement libéral de William Lyon Mackenzie King introduise des mesures de bien-être social qui constitueraient par la suite la pierre angulaire de la vie au Canada. Pourtant, à mesure que l’économie canadienne récupère de la dévastation des années 1930 et que le plein-emploi apparaît par la création d’industries de guerre, les fonctionnaires fédéraux commencent à planifier leur avenir. L’assurance maladie est encore une fois une préoccupation politique. Mais le public soutiendra-t-il ce projet ? Et les politiciens ? Et les médecins et les autres professionnels de la santé ? Comme on le verra, chaque groupe a ses propres raisons de soutenir la mise en place d’un régime national d’assurance maladie ou de s’y opposer.

« La socialisation de la médecine est inévitable. Elle est le résultat naturel de la demande publique de services médicaux adéquats et complets. »

— Le Dr J. C. Hossack, président de la Winnipeg Medical Society, 1942, traduction.




Retour à la chronolgie 1939 - 1948
    Date de création : 31 mars 2010 | Mise à jour : 21 avril 2010