La lutte pour l’assurance maladie universelle : l’histoire des soins de santé au  Canada, 1914-2007 Retour à la chronolgie Retour à la  chronologie
Les Origines: 1930-1939 Les Origines 1930-1939 RÉGIME NATIONAL, ÉCHEC NATIONAL ? – LA GUERRE, LA RECONSTRUCTION ET LA SÉCURITÉ EN MATIÈRE DE SANTÉ POUR LA POPULATION CANADIENNE, 1939-1948 PUBLIC OU PRIVÉ ? VOLONTAIRE OU OBLIGATOIRE ? – LES SOINS HOSPITALIERS POUR LES CANADIENS ET LES CANADIENNES, 1948-1958



Définir le problème

Quand la guerre est déclarée par le Canada, on se concentre sur le recrutement et la formation de soldats, la fabrication de munitions, l’organisation de convois et la préparation d’équipages d’avions pour le nouveau type de conflit que l’on anticipe. Le Corps médical de l’Armée canadienne commence à recruter davantage de personnel, car il est chargé d’évaluer les futurs soldats, marins et aviateurs, et de les soigner après leur recrutement. Comme il fallait s’y attendre, on découvre beaucoup de problèmes de santé et de défauts physiques parmi les premiers volontaires, nombre d’entre eux ayant souffert des privations dans les années 1930. En effet, 56 % des volontaires sont déclarés inaptes au service après le premier examen médical. Cela suscite des interrogations sur le rôle du gouvernement fédéral dans la préservation de la santé de la population. Qui plus est, la réduction du personnel médical, dentaire et infirmier, déjà limité dans les régions rurales et les provinces moins nanties, à mesure que ces personnes s’enrôlent dans les forces armées, est source de préoccupation. Dès 1942, le Medical Procurement and Assignment Board produit des statistiques qui fournissent une base solide pour l’élaboration, après la guerre, de plans qui permettront de pallier le manque de personnel et d’améliorer la santé de tous les Canadiens et Canadiennes.

Quand la guerre est déclarée par le Canada,    on se concentre sur le recrutement et la formation de soldats

Malheureusement, bon nombre de recrues sont en mauvaise condition physique et en mauvaise santé, le contraire du genre d’homme que l’Armée canadienne essaie d’attirer avec cette affiche.
Bibliothèque et Archives Canada, no acc. 1983-30-303, C-087429




Retour à la chronolgie 1939 - 1948
    Date de création : 31 mars 2010 | Mise à jour : 21 avril 2010