La lutte pour l’assurance maladie universelle : l’histoire des soins de santé au  Canada, 1914-2007 Retour à la chronolgie Retour à la  chronologie
Les Origines: 1930-1939 Les Origines 1930-1939 RÉGIME NATIONAL, ÉCHEC NATIONAL ? – LA GUERRE, LA RECONSTRUCTION ET LA SÉCURITÉ EN MATIÈRE DE SANTÉ POUR LA POPULATION CANADIENNE, 1939-1948 PUBLIC OU PRIVÉ ? VOLONTAIRE OU OBLIGATOIRE ? – LES SOINS HOSPITALIERS POUR LES CANADIENS ET LES CANADIENNES, 1948-1958



Influences de l’extérieur

En août 1941, le président des États-Unis, Franklin D. Roosevelt, et le premier ministre de la Grande-Bretagne, Winston Churchill, annoncent une charte de l’Atlantique, document qui lance un appel à la création d’un monde meilleur après la guerre – un monde où la faim, la maladie, le chômage et la guerre n’existent pas. Le gouvernement canadien signe le document, le 1er janvier 1942, et, le 5 février suivant, le Cabinet donne à Mackenzie son approbation pour la création d’un comité consultatif sur l’assurance santé. Le public exige de plus en plus un plan fédéral qui garantira une protection contre les coûts élevés de la maladie et l’accès aux services médicaux et infirmiers lorsqu’ils s’avèrent nécessaires. Dirigé par Heagerty, le comité consultatif doit élaborer un plan pour un régime national d’assurance maladie qui réponde à ces exigences. Enfin, le directeur des Services de santé publique pourra mettre à profit ses nombreuses années d’étude en établissant les bases d’une législation.

Le Dr  J. J. Heagerty, en 1938

Le Dr J. J. Heagerty, en 1938, juste avant d’entreprendre, avec le ministre des Pensions et de la Santé nationale, Ian Mackenzie, la mise sur pied d’un régime national d’assurance maladie.
Bibliothèque et Archives Canada, C-046200




Retour à la chronolgie 1939 - 1948
    Date de création : 31 mars 2010 | Mise à jour : 21 avril 2010