La lutte pour l’assurance maladie universelle : l’histoire des soins de santé au  Canada, 1914-2007 Retour à la chronolgie Retour à la  chronologie
Les Origines: 1930-1939 Les Origines 1930-1939 RÉGIME NATIONAL, ÉCHEC NATIONAL ? – LA GUERRE, LA RECONSTRUCTION ET LA SÉCURITÉ EN MATIÈRE DE SANTÉ POUR LA POPULATION CANADIENNE, 1939-1948 PUBLIC OU PRIVÉ ? VOLONTAIRE OU OBLIGATOIRE ? – LES SOINS HOSPITALIERS POUR LES CANADIENS ET LES CANADIENNES, 1948-1958



Critiques et louanges

Le Comité spécial de la sécurité sociale de la Chambre des communes, formé de représentants de tous les partis, étudie les avant-projets de lois. Pendant ses délibérations en 1943 et en 1944, il entend les points de vue de 117 groupes et personnes qui s’intéressent à la question, notamment la Fédération canadienne de l’agriculture (FCA), le Congrès du travail du Canada, l’AMC, l’Association canadienne des travailleurs sociaux, la Canadian Life Insurance Officers Association (CLIOA) et l’Association des hôpitaux du Canada (AHC). Bien que la majorité souscrive au concept, on est unanime à en critiquer les propositions. Par exemple, la FCA n’apprécie pas le fait que les médecins domineraient les commissions administratives créées aux paliers fédéral et provincial.

Ce tableau, tiré du rapport    du Comité consultatif de    l’assurance-santé, montre que le nombre de décès a baissé entre 1931 et 1940.

Tout le monde est préoccupé par la mortalité infantile, pas seulement les collectifs féminins. Ce tableau, tiré du rapport du Comité consultatif de l’assurance-santé, montre que le nombre de décès a baissé entre 1931 et 1940.
Bibliothèque et Archives Canada, e008440971




Retour à la chronolgie 1939 - 1948
    Date de création : 31 mars 2010 | Mise à jour : 21 avril 2010