La lutte pour l’assurance maladie universelle : l’histoire des soins de santé au  Canada, 1914-2007 Retour à la chronolgie Retour à la  chronologie
Acteurs principaux: 1939-1948 Acteurs principaux : 1930-1939 Acteurs principaux : 1939-1948 Acteurs principaux : 1948-1958




Comité des sept de l’Association médicale canadienne

N’ayant pas oublié l’échec du régime d’assurance maladie de la Colombie-Britannique et l’opposition sentie des médecins britanniques et néo-zélandais, le ministre des Pensions et de la Santé nationale et son directeur des Services de santé publique rencontrent le conseil exécutif de l’Association médicale canadienne (AMC) pour prendre des mesures visant la constitution d’un comité consultatif formé de sept membres, tous médecins : le président de l’AMC, Gordon Fahrni, de Winnipeg; A. E.Archer, de Lamont, en Alberta, qui plaide en faveur de l’assurance maladie depuis longtemps; T. H. Leggett, d’Ottawa; Wallace Wilson, de Vancouver; Léon Gérin-Lajoie, de Montréal; C. J. Veniot, de Bathurst, au Nouveau-Brunswick; T. C. Routley, de Toronto, secrétaire de l’AMC.

Qu’est-ce qui mijote ? Un bouillon de sorcière ou un tonique national ? – La santé de la nation est l’affaire de tous.
Qu’est-ce qui mijote ? Un bouillon de sorcière ou un tonique national ? – La santé de la nation est l’affaire de tous.

Ce dessin présente la réaction – le scepticisme – de la Fédération canadienne de l’agriculture et de la Workers’ Educational Association face au projet de loi sur l’assurance maladie élaboré par le gouvernement fédéral et l’Association médicale canadienne.
Bibliothèque et Archives Canada, MG28, I 103, boîte 345, e008440966. © Workers’ Educational Association of Canada

Partant des principes adoptés par le Comité de l’économie de l’AMC en 1937, les sept essayent de faire en sorte que l’avant-projet de loi reflète ce que la profession désire : « des soins médicaux adéquats récompensés par une rémunération adéquate ». (T. C. Routley, lettre à la rédaction, Journal de l’AMC, vol. 46, avril 1942, p. 391, traduction) Tenant compte des points de vue de ses membres, le comité demande que les médecins soient majoritaires au sein des commissions de la santé provinciales pour maintenir des soins de grande qualité. Cette demande est sévèrement critiquée par la Fédération canadienne de l’agriculture et le Congrès des métiers et du travail.

The Medical Profession and Health Insurance (Le corps médical et  l’assurance maladie)
The Medical Profession and Health Insurance (Le corps médical et l’assurance maladie)

Document soumis par l’Association médicale canadienne au Comité spécial de la sécurité sociale de la Chambre des communes, en 1943. En principe, l’Association se montrait en faveur de l’assurance maladie, mais émettait des réserves quant à son incidence sur la pratique de la médecine.
© Association médicale canadienne




Retour à la chronolgie 1914 - 2007
    Date de création : 31 mars 2010 | Mise à jour : 21 avril 2010