La lutte pour l’assurance maladie universelle : l’histoire des soins de santé au  Canada, 1914-2007 Retour à la chronolgie Retour à la  chronologie
Géographie : 1948-1958 Géographie : 1939-1948 Géographie : 1948-1958 Géographie : 1958-1968



Le crédit social

Le major Clifford Hugh Douglas (1879-1952) est un ingénieur qui émit une nouvelle théorie économique sur les causes de la pauvreté et de possibles solutions pour l’enrayer. Dans sa théorie « A plus B », A représente la somme globale des rémunérations perçues par les gens producteurs de biens, tandis que B représente le financement de la production. Puisque A sera toujours inférieur à B, selon Douglas, les gens ne pourront pas consommer tous les biens produits dans leur communauté. Il faut donc leur distribuer plus d’argent. Douglas appelle ce système le « crédit social ». Il croit qu’en distribuant assez d’argent aux gens on réglera le problème de la pauvreté en élevant le niveau de vie et on garantira la prospérité en maintenant la demande de tous les biens et services que l’économie produira. Bien que la théorie de Douglas n’ait jamais acceptée par les économistes de tendance traditionnelle, elle incitera des politiciens canadiens à établir des partis Social Credit aux paliers provincial et fédéral. Leurs membres militent pour la formation de gouvernements qui mettront en œuvre la théorie de Douglas pour le bien du peuple. Les créditistes formeront des gouvernements en Alberta (1935-1972) et en Colombie-Britannique (1952-1972). Au palier fédéral, Robert Thompson sera à la tête des députés de l’Ouest, tandis que Réal Caouette dirigera le Crédit social du Québec. L’opposition du Social Credit à l’assurance maladie obligatoire influencera les gouvernements minoritaires de John Diefenbaker et de Lester Pearson dans les années 1960, mais ne fait pas obstacle à l’adoption de la Loi sur les soins médicaux en 1966.

Le  triumvirat du Social Credit Party, Ernest Manning, Solon Low et  W. A. C. Bennett, pendant la campagne électorale de 1957.

Le triumvirat du Social Credit Party, Ernest Manning, Solon Low et W. A. C. Bennett, pendant la campagne électorale de 1957. Comme le régime d’assurance hospitalisation de l’Alberta est déjà en vigueur, la province reçoit des fonds fédéraux en 1958.
Glenbow Archives, PA-2807-4552



Retour à la chronolgie 1914 - 2007
    Date de création : 31 mars 2010 | Mise à jour : 21 avril 2010