La lutte pour l’assurance maladie universelle : l’histoire des soins de santé au  Canada, 1914-2007 Retour à la chronolgie Retour à la  chronologie
Géographie : 1948-1958 Géographie : 1939-1948 Géographie : 1948-1958 Géographie : 1958-1968



Services de Santé du Québec

Établis à Québec en 1943 par le Dr Jacques Tremblay, les Services de santé du Québec sont une coopérative d’assurance sans but lucratif, semblable aux régimes d’assurance maladie proposés par les médecins dans le Canada anglais. Tremblay et ses partisans s’opposent à l’intervention de la province et du gouvernement fédéral dans les services de santé. Dès 1947, la coopérative compte 7688 adhérents, mais ne fusionne pas avec les Trans-Canada Medical Plans quand cet organisme est formé en 1951. Sa croissance est lente parce que les Québécois et les Québécoises n’ont pas les moyens d’acheter de l’assurance maladie et, en 1964, à peine 43,1 % de la population de la province souscrit à une assurance privée, par rapport à 70,9 % en Ontario. Quand les Services de santé du Québec fusionnent avec les Trans-Canada Medical Plans, en 1963, ils comptent 194 289 adhérents. Ce nombre atteindra 360 998 dès 1967. Quant à l’Association d’hospitalisation du Québec, elle verra le nombre de ses adhérents augmenter de 586 563, en 1953, à 907 695, en 1967. Ensemble, ces régimes offrent une couverture partielle à 1 268 693 habitants de la province, sur une population de 5,8 millions.



Retour à la chronolgie 1914 - 2007
    Date de création : 31 mars 2010 | Mise à jour : 21 avril 2010