La lutte pour l’assurance maladie universelle : l’histoire des soins de santé au  Canada, 1914-2007 Retour à la chronolgie Retour à la  chronologie
PUBLIC OU PRIVÉ ? VOLONTAIRE OU OBLIGATOIRE ? – LES SOINS HOSPITALIERS POUR LES CANADIENS ET LES CANADIENNES, 1948-1958 RÉGIME NATIONAL, ÉCHEC NATIONAL ? – LA GUERRE, LA RECONSTRUCTION ET LA SÉCURITÉ EN MATIÈRE DE SANTÉ POUR LA POPULATION CANADIENNE, 1939-1948 PUBLIC OU PRIVÉ ? VOLONTAIRE OU OBLIGATOIRE ? – LES SOINS HOSPITALIERS POUR LES CANADIENS ET LES CANADIENNES, 1948-1958 CONFLIT  ET COMPROMIS – L’ÉLABORATION DE LA LOI SUR LES SOINS MÉDICAUX, 1958-1968



La contre-offre fédérale

En janvier 1956, le gouvernement de St-Laurent offre aux provinces un financement équivalant à 50 % du coût des services diagnostiques et radiologiques et des soins offerts aux hospitalisés qui occupent une chambre pour plusieurs personnes, pourvu que la majorité des provinces acceptent de participer au régime et

  • de rendre la couverture universelle pour que tous les résidants y aient accès;
  • d’inclure la prestation de certains services diagnostiques (laboratoire et radiologie) aux hospitalisés et, dans un délai préétabli, en consultation externe;
  • de limiter la coassurance ou le ticket modérateur pour ne pas imposer un fardeau financier excessif aux patients au moment où ils reçoivent un service. (Health Insurance and Canadian Public Policy, p. 217, traduction)

Le gouvernement fédéral n’est pas prêt à subventionner les hôpitaux psychiatriques et les sanatoriums car, selon lui, ces établissements relèvent de la compétence des provinces. Et il n’est pas prêt non plus à subventionner le capital ou les frais de gestion parce que les subventions nationales pour les soins de santé apportent déjà un soutien aux nouveaux établissements.

Dans la salle d’opération
Dans la salle d’opération

Dans cette caricature de John Collins, datant de 1956, le contribuable moyen, « UNO WHO » (You Know Who, « Vous savez qui »), observe anxieusement les provinces et les chirurgiens chicaner sur le montant de la subvention fédérale que chacun recevra pour les services de santé.
Musée McCord, Montréal, M965.199.8717




Retour à la chronolgie 1948 - 1958
    Date de création : 31 mars 2010 | Mise à jour : 21 avril 2010