La lutte pour l’assurance maladie universelle : l’histoire des soins de santé au  Canada, 1914-2007 Retour à la chronolgie Retour à la  chronologie
1958-1968 CONFLIT  ET COMPROMIS – L’ÉLABORATION DE LA LOI SUR LES SOINS MÉDICAUX, 1958-1968 DE LA MAÎTRISE DES DÉPENSES À LA PROMOTION DE LA SANTÉ – LA MISE EN ŒUVRE DU RÉGIME UNIVERSEL D’ASSURANCE MALADIE, 1968-1978 SAUVER LE SYSTÈME – LA LOI CANADIENNE SUR LA SANTÉ, LA CHARTE D’OTTAWA ET LA SANTÉ POUR TOUS, 1978-1988



De la guérison à la prévention : réorienter les soins de santé au Canada

En 1974, Lalonde présente Nouvelle perspective de la santé des Canadiens au public et à la Chambre des communes. Ce livre vert a pour objectif de susciter une discussion sur la façon dont la population envisage la santé. À l’aide de données historiques montrant que les maladies infectieuses ne sont plus la principale cause des décès que l’on peut prévenir, le document décrit à grands traits une conception globale de la santé, outil analytique à quatre volets, qui met en évidence le fait que l’environnement, la biologie humaine et le mode de vie jouent souvent un rôle aussi important dans la détermination de la santé des gens que le système de soins de santé. Cette approche holistique va à l’encontre d’une idée reçue, notamment que, pour améliorer la santé et accroître la longévité, il faut davantage de fonds pour de meilleures technologies, plus de personnel médical et plus d’hôpitaux. Nouvelle perspective préconise plutôt une attention plus soutenue de la part de la population et des gouvernements à la promotion de la santé, à la réglementation de la pollution de l’air, de l’eau et des sols, aux mesures de lutte contre la pauvreté, au manque d’accès aux services pour les personnes affectées de problèmes psychologiques, aux peuples autochtones et aux populations des régions rurales, et à l’efficacité et au bon fonctionnement du système de soins de santé.

Marc, ce n’est pas le bon moment de dire aux  électeurs qu’ils ne sont pas en forme, qu’ils boivent et mangent trop, et qu’ils risquent d’avoir une fin prématurée !
Marc, ce n’est pas le bon moment de dire aux électeurs qu’ils ne sont pas en forme, qu’ils boivent et mangent trop, et qu’ils risquent d’avoir une fin prématurée !

Présenté en mai 1974, le livre vert de Marc Lalonde, Nouvelle perspective de la santé des Canadiens, inspira cette caricature des membres du cabinet libéral à Andy Donato.
Bibliothèque et Archives Canada, no acc. 1993-169-348, e008315955. © Andy Donato




Retour à la chronolgie 1968 - 1978
    Date de création : 31 mars 2010 | Mise à jour : 21 avril 2010