La lutte pour l’assurance maladie universelle : l’histoire des soins de santé au  Canada, 1914-2007 Retour à la chronolgie Retour à la  chronologie
Acteurs principaux: 1968-1978 Acteurs principaux 1958–1968 Acteurs principaux: 1968-1978 Acteurs principaux: 1978-1988




Robert Bourassa

Né à Montréal, Robert Bourassa (1933-1996) est avocat, fonctionnaire, professeur d’université et homme politique. Il obtient un diplôme en droit de l’Université de Montréal en 1956 et est admis au Barreau du Québec l’année suivante. Bourassa poursuit ses études aux universités d’Oxford et de Harvard, de 1960 à 1966, puis devient conseiller en matière de politique fiscale auprès du ministre du Revenu national, enseigne à l’Université d’Ottawa, à l’université Laval et à l’Université de Montréal, et est directeur de la recherche de la Commission Bélanger, qui étudie la politique fiscale. Guidé par son mentor, Jean Lesage, Bourassa se lance dans la politique provinciale en 1966 et devient chef du Parti libéral du Québec après la démission de Lesage et premier ministre du Québec en avril 1970. Son programme électoral met l’accent sur la création d’emplois par la mise en œuvre du projet de production d’hydroélectricité de la baie James. Cependant, la grève des médecins spécialistes, en 1970, et la crise d’Octobre le forcent à se concentrer sur le règlement de différends, plutôt que sur la création d’emplois. La primauté du droit prévaut non seulement contre les grévistes, mais aussi contre le Front de libération du Québec car, les négociations ayant échoué, l’Assemblée nationale adopte une législation mettant fin à la grève des spécialistes le 1er novembre 1970. Bourassa est réélu en 1973, mais perd l’élection de 1976 parce qu’il est accusé de corruption. Un nationalisme québécois accru contribue également à sa défaite. En accordant la primauté au droit, le gouvernement de Bourassa garantit l’existence d’un régime d’assurance maladie au Québec.




Retour à la chronolgie 1914 - 2007
    Date de création : 31 mars 2010 | Mise à jour : 21 avril 2010