La lutte pour l’assurance maladie universelle : l’histoire des soins de santé au  Canada, 1914-2007 Retour à la chronolgie Retour à la  chronologie
Géographie : 19892007 Géographi e: 1978-1988 Géographie : 19892007



Commission royale d’enquête sur les soins de santé de la Nouvelle-Écosse

En Nouvelle-Écosse, le gouvernement progressiste conservateur de John Buchanan institue, en 1987, une commission royale d’enquête sur les soins de santé. Connue sous le nom de Commission Gallant, elle est présidée par Camille Gallant et « a pour mandat de déterminer les causes de la montée en flèche du coût des soins de santé et de recommander des solutions qui permettront de réduire et de maîtriser ces coûts ». (James Bickerton, « Reforming Health Care Governance: The Case of Nova Scotia », Journal of Canadian Studies, vol. 34, no 2, été 1999, p. 167, traduction) De 1987 à 1989, la commission reçoit 322 mémoires, soumis par des groupes et des individus, qui, tout en reflétant une large gamme de préoccupations, proposent aussi des solutions. La commission élabore cinq principes directeurs qui font la synthèse de ses conclusions : « […] des politiques sanitaires axées sur des objectifs sanitaires, la participation des citoyens, la décentralisation et la régionalisation, l’obligation de rendre des comptes et l’adaptation des ressources aux besoins en matière de santé ». (« Reforming Health Care Governance », p. 169, traduction) Elle met aussi l’accent sur la médecine préventive, la limitation du nombre de médecins dans chaque région, le versement d’un salaire, plutôt que la rémunération à l’acte, et la création de quatre administrations régionales de la santé pour qu’on puisse planifier et gérer l’affectation des ressources et la prestation des services de façon plus efficace. Ses recommandations ne sont pas mises en œuvre par Buchanan et sont ignorées jusqu’à ce que le premier ministre Donald Cameron y donne suite, en 1991. Ce dernier accepte, en principe, la plupart des recommandations, bien que quelques modifications y soient apportées. Toutefois, le Provincial Health Council, organisme consultatif gouvernemental, critique sévèrement le rythme auquel Cameron poursuit la réforme du système de soins de santé, et les questions qui y sont liées contribuent à la défaite de celui-ci à l’élection de 1993.



Retour à la chronolgie 1914 - 2007
    Date de création : 31 mars 2010 | Mise à jour : 21 avril 2010