La lutte pour l’assurance maladie universelle : l’histoire des soins de santé au  Canada, 1914-2007 Retour à la chronolgie Retour à la  chronologie
L’ÉTERNEL DÉFI : TROUVER UN ÉQUILIBRE ENTRE LE CHANGEMENT ET LA CONTINUITÉ, 1989-2007 SAUVER LE SYSTÈME – LA LOI CANADIENNE SUR LA SANTÉ, LA CHARTE D’OTTAWA ET LA SANTÉ POUR TOUS, 1978-1988 L’ÉTERNEL DÉFI : TROUVER UN ÉQUILIBRE ENTRE LE CHANGEMENT ET LA CONTINUITÉ, 1989-2007



Les années Mulroney, 1989-1993

Au cours de la récession qui débute en 1989, le déficit fédéral se creuse progressivement. Le gouvernement de Brian Mulroney présente le projet de loi C-69 en 1990 pour geler pendant trois ans les fonds affectés aux programmes sociaux dans le cadre du financement des programmes établis (FPÉ), après quoi leur augmentation sera basée sur le produit national brut moins 3 %. Cette baisse s’ajoute à la réduction de 2 % intégrée aux compressions budgétaires de 1986. En 1993, le projet de loi C-20 prolonge le gel de deux ans, jusqu’en 1995, année où la nouvelle formule de financement entrera en vigueur. Ces réductions ont un effet immédiat. Les provinces commencent à licencier du personnel soignant, les associations de médecins reçoivent de petites augmentations salariales, les tarifs des médecins sont plafonnés et les fonds affectés à l’infrastructure et aux travaux d’équipement sont très limités.




Retour à la chronolgie 1989 - 2007
    Date de création : 31 mars 2010 | Mise à jour : 21 avril 2010