La lutte pour l’assurance maladie universelle : l’histoire des soins de santé au  Canada, 1914-2007 Retour à la chronolgie Retour à la  chronologie
Acteurs principaux: 1989–2007 Acteurs principaux 1978-1988 Acteurs principaux: 1989–2007



Lucien Bouchard

Né à Saint-Coeur-de-Marie, au Québec, en 1938, Lucien Bouchard est avocat et homme politique. Détenteur d’un baccalauréat ès arts du Collège de Jonquière et d'un baccalauréat en sciences sociales et d'une licence en droit de l'université Laval, Bouchard est admis au Barreau du Québec en 1964. Il exerce la profession d’avocat à Chicoutimi de 1964 à 1985. Au cours de la même période, il est aussi président des tribunaux d’arbitrage du secteur de l’éducation du Québec, de 1970 à 1976, conseiller juridique principal de la Commission Cliche, qui mène une enquête sur l’industrie de la construction, en 1974 et 1975, et coauteur du rapport Martin-Bouchard, en 1978, sur la réforme des procédures de négociation dans le secteur public. En 1985, Bouchard est nommé ambassadeur du Canada en France, poste qu’il occupe jusqu’en 1988, année où il est élu à la Chambre des communes et devient secrétaire d’État dans le gouvernement de Brian Mulroney. Indigné par l’opposition à l’Accord du lac Meech, qui propose que le Québec soit reconnu dans la Constitution comme étant une société distincte, Bouchard quitte le Parti conservateur en 1990 et forme le Bloc Québécois, parti séparatiste. Après le référendum de 1995, Bouchard quitte Ottawa, en 1996, pour succéder à Jacques Parizeau à la tête du Parti Québécois et devenir premier ministre du Québec. Pendant son mandat, il se concentre sur l’économie, plutôt que sur la souveraineté, réduisant les dépenses dans les programmes sociaux et les soins de santé, ce qui provoque des grèves et des manifestations dans les secteurs touchés. Bouchard reste malgré tout au pouvoir et, jusqu’à sa démission, en 2001, collabore, avec les premiers ministres Harris et Klein, à l’obtention de davantage de fonds fédéraux pour les soins de santé.

Tout d’abord, réglerez-vous en espèces ou par carte  soleil ?
Le pronostic ? Tout d’abord, réglerez-vous en espèces ou par carte soleil ?

Aislin (Terry Mosher) fait paraître cette caricature quand le premier ministre Lucien Bouchard réduit le budget des soins de santé au Québec suite à la diminution des contributions du gouvernement fédéral. La « carte soleil » fait référence à la carte de la Régie de l’assurance maladie du Québec.
Musée McCord, Montréal, M999.65.103




Retour à la chronolgie 1914 - 2007
    Date de création : 31 mars 2010 | Mise à jour : 21 avril 2010