La lutte pour l’assurance maladie universelle : l’histoire des soins de santé au  Canada, 1914-2007 Retour à la chronolgie Retour à la  chronologie
Acteurs principaux: 1989–2007 Acteurs principaux 1978-1988 Acteurs principaux: 1989–2007



Frank McKenna

Né à Apohaqui, au Nouveau-Brunswick, en 1948, Frank McKenna est avocat et homme politique. Détenteur d’un baccalauréat ès arts de l’Université St. Francis Xavier, en 1970, il s’inscrit au programme de deuxième cycle de l’université Queen’s, en 1970 et 1971, avant de faire des études à l’Université du Nouveau-Brunswick, qui lui décerne un diplôme en droit, en 1974. McKenna exerce la profession d’avocat à Chatham, dans sa province, avant de se lancer dans la politique provinciale et d’être élu à l’Assemblée législative, en 1982, comme député libéral. En 1985, il est nommé chef du Parti libéral du Nouveau-Brunswick et, à l’élection de 1987, obtient les 58 sièges à l’Assemblée pour devenir premier ministre sans opposition officielle. Pendant son mandat, McKenna essaie de réduire la dette publique en coupant dans les effectifs de la fonction publique, en limitant les dépenses sociales et en faisant une promotion agressive des atouts de la province auprès des investisseurs potentiels. Puisque McKenna tranche dans les dépenses dans les soins de santé en fermant des hôpitaux et en réduisant des services, on l’accuse d’être un conservateur déguisé et de faire peu de cas des aînés qui souffrent à cause de ses décisions. Ayant promis de rester au pouvoir pendant dix ans tout au plus, il démissionne en 1997. Ses successeurs essaieront d’améliorer les services de santé au Nouveau-Brunswick en signant les accords fédéraux proposés.




Retour à la chronolgie 1914 - 2007
    Date de création : 31 mars 2010 | Mise à jour : 21 avril 2010