<

L'étreinte
Photo : Roger St-Jean
(Gracieuseté du Temple de la renommée du hockey)

« L'étreinte »

Richard saute dans les bras de Lach après l'avoir aidé à inscrire le but qui assure la Coupe Stanley au Canadien, en 1953-1954. Le but est si rapidement marqué que Lach dira plus tard : « Je ne savais pas que j'avais marqué jusqu'à ce que le Rocket me projette 10 pieds dans les airs. » Abattu, Milt Schmidt, des Bruins de Boston, assiste à la scène.