À la croisée des cultures 200 ans d'immigration au Canada (1800-2000)
Introduction Objets Photos & Documents Thèmes Coin éducatif

Nourriture

On apporta cette cruche de glaise au Canada en 1938. Le donateur nous a expliqué qu'on versait du lait frais dans le pichet qu'on recouvrait ensuite de gaze pour le ranger dans un endroit frais. En moins de trois jours, on recueillait la crème qui s'élevait sur le dessus pour fabriquer du beurre et du lait de beurre. Quant au reste du lait, il servait à la fabrication du fromage. (Culture ukrainienne)

Cette grande assiette de bois garnie de métal et dans laquelle sont incrustées des perles et de la perlite, représente le style de la région des Carpates où vivaient les Hutsuls (près des pentes nord et sud des Carpates dans le sud-ouest de l'Ukraine). (Culture ukrainienne)

Les anniversaires sont très importants, même chez les Canadiens d'origine chinoise. Le 50e anniversaire est le premier des anniversaires « importants » alors que chaque décennie suivante marque une étape importante. Les 80e et 90e anniversaires sont généralement l'occasion de célébrations élaborées. On en profite alors pour servir un repas constitué de plusieurs plats qu'on savoure habituellement au moyen des baguettes qu'on voit ici. (Culture chinoise)

Ce samovar en laiton poli a été apporté au Canada par un ancien officier de la cavalerie tsariste qui a quitté la Russie après la Révolution d'octobre en 1917. Les samovars de cette qualité servaient traditionnellement à servir le thé dans les grandes maisons russes avant que les Communistes ne prennent le pouvoir. http://www.museedelhistoire.ca/cmc/exhibitions/advertis/adob-04f.shtml (Culture russe)

Bol, © MCC/CMC, 83-1197.2

Bol Agrandir l'image

Ce bol coréen, fabriqué de bois poli, servait aux moine bouddhistes qui se rendaient aux villages tôt le matin afin de recueillir les aliments qu'on leur offrait. De nos jours, les laïques apportent directement la nourriture aux monastères. (Culture coréenne)

Découvrez le reste de la collection