À la recherche d’histoires autochtones

Jonathan Lainey

Le Musée canadien de l’histoire vient de lancer un site Web visant à recueillir des récits portant sur des membres des Premiers Peuples qui ont, au fil des siècles, voyagé à travers le monde. Qu’il s’agisse d’expériences personnelles, de témoignages historiques ou d’histoires transmises par la tradition orale, ces récits serviront de base pour Histoires autochtones au-delà des frontières (titre provisoire), une exposition en élaboration dont l’inauguration est prévue pour 2021.

En mettant en lumière des personnes et des groupes qui ont parcouru le monde en tant que diplomates, guerriers et soldats, interprètes, artistes, athlètes ou universitaires, cette exposition racontera les façons dont les peuples autochtones ont affirmé, et continuent d’affirmer, leur souveraineté et leurs identités au-delà des frontières canadiennes.

Ce que l’on cherche

Sans pour autant les négliger, nous souhaitons aller au-delà des malheureux récits de captivité qui ont fait de certains individus des « curiosités du Nouveau Monde » exhibées devant un public européen. Nous souhaitons mettre de l’avant la capacité d’agir, l’initiative, le leadership et la créativité des Premières Nations, des Inuits et des Métis.

À titre d’exemple, il existe de nombreux cas d’individus qui se sont rendus outre-mer pour faire valoir leurs droits. Pensons seulement aux leaders, faussement connus sous le nom des « Quatre rois indiens », qui ont rencontré la reine Anne en 1710, ou encore, 115 ans plus tard, aux chefs wendats qui se sont présentés devant le roi George IV. Les portraits de ces huit leaders ont contribué à immortaliser ces événements. Souvenons-nous aussi des milliers de soldats autochtones, qui se sont battus lors des deux grandes guerres, ou encore du diplomate cayuga Levi General Deskaheh, qui s’est présenté devant la Société des Nations, à Genève, en 1923.

Nous pourrions raconter ces histoires nous-mêmes, mais ce n’est pas ce que nous souhaitons faire. Nous aimerions plutôt que les personnes principalement concernées nous indiquent elles-mêmes les récits que nous devrions sélectionner, ceux qui sont importants à raconter, et la façon de faire pour nous assurer de bien les présenter.

Autour des histoires mentionnées ci-dessus gravitent sans aucun doute plusieurs histoires moins connues, mais tout aussi captivantes. Une artiste contemporaine a-t-elle réalisé une œuvre-choc dans un lieu public quelque part en Asie? Un athlète autochtone a-t-il reçu une distinction internationale? Une collaboration a-t-elle existé, ou existe-t-elle toujours, entre des Autochtones d’ici et les Premiers Peuples de l’Afrique ou de la Nouvelle-Zélande? Nous comptons sur vous pour nous partager ces récits.

Comme pour toute exposition, celle-ci présentera évidemment des objets représentatifs des expériences racontées. La culture matérielle qui entoure ces événements ou qui en découle sera assurément mise en valeur.

Comment participer

Pour faciliter la cueillette d’information, nous avons créé un site Web : museedelhistoire.ca/histoires-autochtones. Nous pensons qu’il sera plus simple et rapide pour les personnes voulant participer, peu importe où elles se trouvent, de transmettre leurs récits grâce à cet outil en ligne.

Bien entendu, toutes les histoires, aussi pertinentes ou touchantes soient-elles, ne pourront trouver leur place dans l’exposition. L’équipe de conservateurs et de conservatrices du Musée, appuyée par un comité consultatif externe, s’assurera de sélectionner méticuleusement les récits qui formeront la trame narrative de l’exposition. Pour développer le contenu, nos spécialistes travailleront en étroite collaboration avec les individus et les communautés qui ont manifesté leur intérêt.

Qu’il s’agisse de récits personnels ou d’histoires issues de la tradition orale portant sur des ancêtres qui ont parcouru la planète, fameux ou peu connus, nous tenons à connaître vos histoires et nous envisagerons de les intégrer à notre exposition. Nous avons bien hâte de vous lire!

Vous avez une histoire? Rendez-vous à museedelhistoire.ca/histoires-autochtones.

Les commentaires sont fermés.