Adoption du Manifeste de Regina par la Fédération du commonwealth coopératif

Le 15 juin 2017

Premier congrès national de la Fédération du commonwealth coopératif

Premier congrès national de la Fédération du commonwealth coopératif (FCC), 1933. Bibliothèque et Archives Canada, c029298

1933

Lors de son premier congrès à Regina, en Saskatchewan, en 1933, la Fédération du commonwealth coopératif (FCC) adopte une série de politiques et de principes connus sous le nom de Manifeste de Regina. Dénonçant les inégalités flagrantes concernant la richesse et les possibilités auxquelles les gens ont accès au Canada, le manifeste prône la mise en place d’un système d’assurance-maladie et de régimes de retraite et d’assurance-chômage soutenus par l’État, le droit de se syndiquer, et il recommande que l’État consacre un budget plus important à l’aide au logement. La FCC est dissoute en 1961 pour former le Nouveau Parti démocratique.

Pendant les 150 jours qui mènent à l’inauguration de la salle de l’Histoire canadienne, nous vous proposons un rendez-vous quotidien au cours duquel vous revivrez un moment de notre passé choisi parmi tous ceux qui ont marqué le Canada. Découvrez davantage d’événements historiques de l’histoire du pays dans la nouvelle salle de l’Histoire canadienne, qui ouvrira ses portes le 1er juillet 2017.

Les commentaires sont fermés.