Un port d’entrée : Récits d’immigration du Quai 21

Pierre M. Desrosiers

Le monde est confronté à de nombreux défis cette année. C’est dans ces moments que nous pouvons mieux percevoir les fils ayant servi à tisser notre filet social, comme la solidarité, la compassion et le partage, et nous donnant la force d’affronter l’adversité. Devant la menace, nous faisons preuve d’ouverture, et chaque sourire retrouvé devient un rempart protecteur. Quai 21 : Une histoire présente de ces sourires retrouvés là où le récit d’un bon nombre de Canadiennes et de Canadiens a commencé; des sourires qui se sont souvent effacés, lorsque les choses ont mal tourné dans d’autres parties du monde.

Publié dans la collection Mercure, l’ouvrage est issu d’une collaboration entre le Musée canadien de l’immigration du Quai 21 et le Musée canadien de l’histoire. Richement illustré et d’une grande qualité, l’ouvrage a été édité en français et en anglais aux Presses de l’Université d’Ottawa.

Le Quai 21, c’est plus que l’histoire d’un hangar maritime. C’est aussi celle de valises, de noms de famille et de près d’un million de personnes qui, arrivées entre 1928 et 1971, ont contribué à former une part importante de la population canadienne. C’est également l’histoire du retour d’Europe de notre personnel militaire, soit 400 000 hommes et femmes rentrant au pays après la Seconde Guerre mondiale, et celle de jeunes orphelines et orphelins, de bénévoles de la Croix-Rouge, de prisonnières et de prisonniers de guerre, d’agentes et d’agents de l’immigration…

« Les souvenirs du Quai 21 sont très variés : certains se rappellent l’arrivée en navire, la salle de rassemblement, le contrôle des petits bagages, les biens confisqués, la nourriture canadienne, l’embarquement dans un train, alors que d’autres évoquent l’attente, l’incertitude et l’anticipation. En revanche, pour les soldats canadiens qui sont allés faire la guerre en Europe et pour les familles de ceux qui ne sont pas revenus, le Quai 21 recèle un tout autre ensemble de souvenirs. » (Quai 21 : Une histoire, 2020, p. 2)

Le Quai 21, c’est une part de l’histoire moderne du Canada transmise par une multitude de récits que les auteurs, Steven Schwinghamer et Jan Raska, décortiquent pour nous. Historiens au Musée canadien de l’immigration, ils prennent le lectorat par la main et le guident, puis lui font vivre le voyage de gens qui ont tout abandonné pour rejoindre un monde nouveau à découvrir. Le Quai 21, c’est possiblement votre histoire, ou encore celle de proches ou de connaissances, que vous pourrez bientôt percevoir sous un regard neuf et avec une sensibilité accrue.

Bonne lecture!

Commentaires élogieux sur l’ouvrage :

« Le regard critique de Schwinghamer et de Raska sur les politiques d’immigration, à travers la lentille d’un port d’entrée, illustre les gains impressionnants et difficilement acquis de notre système d’immigration moderne. Il renforce par ailleurs le fait que les Canadiennes et les Canadiens ont un témoin authentique de l’histoire de notre pays dans le seul hangar d’immigration maritime qui subsiste au pays. Pour cela, et pour les personnes que le Quai 21 a accueillies sur nos côtes, soit près d’un million, nous devrions tous et toutes éprouver une grande fierté. » Matthew Lombardi, Literary Review of Canada, octobre 2020.

Pierre M. Desrosiers est directeur de la collection Mercure et conservateur, Archéologie centrale, au Musée canadien de l’histoire.

Pour en savoir plus, voyez ces vidéos.

Épisode 1 : Présentation de Quai 21 : Une Histoire

Épisode 2 : Arriver au Canada par le Quai 21

Épisode 3 : Protéger nos foyers et nos droits : Le Quai 21 et la Seconde Guerre mondiale.

Épisode 4: Sanctuaire : personnes déplacées et réfugiés

Épisode 5: Célébrer les Fêtes en détention

Les commentaires sont fermés.