Couverture chilkat

141,99 $

La collection repose sur le point «de la baleine plongeuse» employé sur l’une des couvertures chilkats comptant parmi les plus importantes de la collection du Musée canadien de l’histoire.

Présenter une demande

Description

La collection repose sur le point «de la baleine plongeuse» employé sur l’une des couvertures chilkats comptant parmi les plus importantes de la collection du Musée canadien de l’histoire. Acquise à l’origine par Lord Bossom vers 1900, la couverture fut donnée au Musée national de l’homme en 1955. Tissée de laine de chèvre, de fil commercial, d’écorce de cèdre et de ficelle commerciale, dans le style de tissage dit de « queue de corbeau », elle représente un ancien style de tissage qui avait disparu à la fin du XIXe siècle et que l’on essaye aujourd’hui de faire renaître. Les couvertures chilkats étaient une spécialité de Tlingits, mais ce sont probablement les peuples de langue tsimshiane des rivières Skeena et Nass de la côte ouest du Canada qui en sont les créateurs. 100 % coton Grandeur : 67 X 48 po.

Demande d'information produit