Favourites
0 items in your favourites list.
Your Favourites List was copied to clipboard.
All Favourites

Votre liste de favoris est vide.

Feuilleter la collection et cliquez sur l’icône de coeur pour ajouter et enlever les artefacts de votre liste favoris.

manteau de cheminée

Signaler une erreur

Ce manteau de cheminée provient du boudoir d'une maison construite pour le révérend William Jenkins, en 1827, sur le chemin Kennedy, au nord d'Unionville, en Ontario. Son motif s'inspire des éléments architecturaux présents sur les manteaux de cheminée des plus belles maisons d'Angleterre et d'Écosse de la fin des années 1700. Les rosaces sculptées, comme les circulaires et l'ovale présentes ici, furent rendues populaires par George Hepplewhite et les frères Adam, des artisans britanniques. Ce manteau a sans doute apporté le réconfort d'un décor familier au révérend Jenkins, né et formé en Écosse, au moment de son installation dans sa nouvelle maison.