Une preuve de vaccination pour toutes personnes âgées de 12 ans et plus est exigée pour accéder aux expositions et à tous les espaces publics du Musée, ce qui inclut la participation aux évènements spéciaux.

Preuves acceptées : passeport vaccinal ou preuve de vaccination (électronique ou imprimée), avec une pièce d’identité spécifiant nom et date de naissance.

Main Menu

Libertés sacrifiées – La Loi sur les mesures de guerre

Billets

Qu’arrive-t-il lorsque les libertés individuelles entrent en conflit avec la sécurité nationale?

Explorant la suspension des libertés civiles au Canada pendant la Première Guerre mondiale, la Seconde Guerre mondiale et la crise d’Octobre en 1970, Libertés sacrifiées – La Loi sur les mesures de guerre offre un nouvel éclairage sur la Loi et ses conséquences sur le pays et la population.

L’exposition se penche notamment sur l’internement de Canadiennes et de Canadiens d’origine ukrainienne et d’autres nationalités pendant la Première Guerre mondiale, sur l’internement de membres de la communauté italo-canadienne et sur l’internement et la relocalisation forcée de Canadiennes-Japonaises et de Canadiens-Japonais pendant la Seconde Guerre mondiale, ainsi que sur l’arrestation de centaines de personnes au Québec durant la crise d’Octobre, en 1970.

Libertés sacrifiées examine les peurs, le racisme et les crises qui ont motivé ces évènements et présente les récits poignants d’hommes, de femmes et d’enfants qui les ont vécus.

Une exposition réalisée par le Musée canadien de l’histoire, avec le généreux soutien financier du Conseil de dotation du Fonds canadien de reconnaissance de l’internement durant la Première Guerre mondiale.


Photo au haut de la page :
Avec les compliments de Glenbow Archives, NC-54-4336.