Le Musée canadien de l’histoire pleure le décès de son ancien président-directeur général, M. George F. MacDonald, Ph. D., C.M.

Le 23 janvier 2020

COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate

Gatineau (Québec), le 23 janvier 2020 — C’est avec beaucoup de tristesse que le Musée canadien de l’histoire a appris le décès de son ancien président-directeur général et archéologue réputé, M. George F. MacDonald, Ph. D., C.M.

MacDonald a entrepris sa carrière au Musée national du Canada en 1960 comme anthropologue. En 1983, il a été nommé directeur et a contribué, par la suite, à la création et à l’ouverture de la Société du Musée canadien des civilisations (aujourd’hui le Musée canadien de l’histoire), dont il a assumé les fonctions de président-directeur général jusqu’à son départ à la retraite, en 1998. À la suite de sa retraite, il a été nommé directeur émérite.

« À titre de directeur fondateur du Musée canadien des civilisations, George MacDonald a travaillé de près avec l’architecte Douglas Cardinal pour créer un environnement muséal époustouflant qui a permis d’équilibrer l’important travail de collecte et de recherche ainsi que les attentes du public. Parmi ses nombreuses réalisations, on retrouve la Grande Galerie. À la fois lieu d’exposition, de rassemblement et de cérémonies, la Grande Galerie est le reflet du travail érudit de M. MacDonald à la préservation et l’interprétation des communautés autochtones de la côte du nord-ouest du Canada », affirme Mark O’Neill, président-directeur général du Musée canadien de l’histoire.

MacDonald a également été un pionnier de ce qui est aujourd’hui communément appelé le musée virtuel ou numérique. Avant même que le « World Wide Web » n’existe, il écrivait sur le rôle des musées dans un monde de plus en plus branché. Adhérant au concept de village global et de musée sans murs mis de l’avant par le théoricien des médias Marshall McLuhan, M. MacDonald n’a pas tardé à saisir le potentiel des institutions culturelles sur la scène mondiale. Sous sa direction, le Musée canadien des civilisations a été l’un des premiers musées au monde à lancer un site Web.

Éminent spécialiste des Premiers Peuples de la région du nord-ouest du Canada, M. MacDonald a publié de nombreux ouvrages sur les arts et les sociétés autochtones, notamment Haida Monumental Art (1983, 2015), L’art haïda (1996) et Chiefs of the Sea and Sky (1989). Visionnaire quant au rôle des musées dans un monde en évolution rapide, il a aussi corédigé, avec Stephen Alsford, le livre phare Un musée pour le village global (1989).

Le Musée offre ses sincères condoléances à la famille et aux proches de M. MacDonald, un homme dont on se souviendra pour son rôle essentiel dans la préservation et la présentation du patrimoine culturel canadien.

Le Musée canadien de l’histoire exploite également le Musée canadien de la guerre et le Musée virtuel de la Nouvelle-France. Ensemble, ces Musées constituent des centres de recherche et d’information sur l’histoire du Canada. Leur rôle principal est d’accroitre la connaissance, la compréhension et le degré d’appréciation du public à l’égard d’évènements, d’expériences, de personnes et d’objets qui incarnent l’histoire et l’identité canadiennes. Le travail du Musée canadien de l’histoire est rendu possible en partie grâce au soutien financier du gouvernement du Canada.

–­ 30 –­

Renseignements – médias :

Stéphanie Verner
Agente des relations avec les médias
Téléphone : 819-776-7169
stephanie.verner@historymuseum.ca

 

 
404 Not Found

Not Found

The requested URL /main-footer/ was not found on this server.