Main Menu

Symposium sur l’apprentissage familial, l’inclusion et l’importance du jeu dans les musées

Symposium

Rejoignez un groupe de spécialistes de renommée mondiale dans les domaines de l’apprentissage, de la muséologie, du jeu et plus encore!

Les 4 et 5 décembre 2019

Le mercredi 4 décembre 2019, de 13 h à 19 h (inscriptions dès 11 h)
Le jeudi 5 décembre, de 8 h à 16 h
Musée canadien des enfants, Théâtre du Musée canadien de l’histoire

220$: Membres de l’Association des musées de l’Ontario (AMO), de la Société des musées du Québec (SMQ) ou du Musée canadien de l’histoire (MCH); 250$: non-membres

Frais d’inscription

Joignez-vous à des spécialistes de renommée en muséologie, en conception d’expositions et en apprentissage pour explorer l’expérience de visite selon la perspective des enfants et des familles d’aujourd’hui. Le Symposium sur l’apprentissage familial, l’inclusion et l’importance du jeu dans les musées accueillera des conférencières et des conférenciers d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Australie pour traiter de multiples sujets, dont l’art du jeu, l’apprentissage créatif et la famille au XXIe siècle. Véritable mine de renseignements et d’enseignements provenant du monde entier, il offrira une abondante matière à réflexion et de nombreuses occasions de réseautage et de mise en commun des meilleures pratiques.

Parmi les conférencières et les conférenciers figurent Peter Gray, Ph. D., auteur de Free to Learn; Nora Spinks, de l’Institut Vanier de la famille; Patrice Aubertin, de l’École nationale de cirque; Paul Bowers, de l’Australian Centre for the Moving Image; et Jörg Ehtreibler, de FRida & freD, en Autriche. Les établissements suivants seront aussi représentés : la Cité des enfants (Paris), le Children’s Museum of Indianapolis, Toboggan Design (Montréal), le Musée de la civilisation (Québec) et le Musée des beaux-arts de Montréal.

Des professionnelles et des professionnels des musées de la région, du pays et d’ailleurs dans le monde, ainsi que toute personne qui s’intéresse à l’apprentissage familial, notamment par le jeu, à l’inclusion et à l’accessibilité ne manqueront pas de participer à ce symposium bilingue organisé par le Musée canadien des enfants, qui fait partie du Musée canadien de l’histoire.

L’évènement mettra aussi en relief des recherches et des projets s’inscrivant dans les thèmes du symposium par la présentation d’affiches produites par des étudiantes et des étudiants de divers domaines, tels que la muséologie, l’apprentissage préscolaire et l’art du jeu. Cliquez ici pour obtenir de plus amples renseignements ou pour soumettre une proposition.

Logo pour l’Ambassade de France au Canada

Avec le soutien des services culturels de l’Ambassade de France au Canada.

Nous remercions l’Association des musées de l’Ontario et la Société des musées du Québec pour leur appui.

Logo pour l'association des musées de l'Ontario
Logo de la Société des musées du Québec

De Grandes Idées au Musée

Frais d’inscription

L’inscription à la conférence permet d’assister aux deux jours de séances du symposium, d’entrer au Musée, de profiter d’un petit-déjeuner continental (le jeudi) et de rafraichissements durant les pauses, puis de prendre part à la réception au Musée canadien des enfants (le mercredi).

Les frais sont indiqués ci-dessous (taxes en vigueur en sus).

Achat billets

220$: Membres (AMO, SMQ, MCH)

250$: Non-membres

Remarque : Une preuve d’admissibilité au prix réduit peut être exigée.

On peut s’inscrire au symposium en ligne, en appelant le 819-776-7000, le 1-800-555-5621 (sans frais) ou le 819-776-7003 (téléscripteur pour malentendants), ou en personne à la Billetterie du Musée.

Envoyez nous un courriel: symposium@museedelhistoire.ca

Les conférencières et conférenciers

Peter Gray, Ph. D.

Peter Gray, Ph. D.

Boston College

Peter Gray est une sommité internationale dans le domaine des effets du jeu sur l’évolution humaine. Sollicité comme commentateur public, il se consacre à une recherche qui met en lumière la valeur du jeu autonome et révèle les modes d’apprentissage naturels chez les enfants. Il est l’auteur du manuel universitaire Psychology, bien connu, qui en est à sa huitième édition, ainsi que de Free to Learn: Why Unleashing the Instinct to Play Will Make Our Children Happier, More Self-Reliant, and Better Students for Life.

En plus de rédiger un blogue populaire pour Psychology Today, M. Gray est l’un des fondateurs et des administrateurs du projet Let Grow, qui vise à encourager chez les enfants la liberté de jouer à l’extérieur sans la surveillance constante d’un adulte.

Nora Spinks

Nora Spinks

directrice générale, Institut Vanier de la famille

Par son travail auprès de gens et d’organismes divers, Nora Spinks, chef de file éclairée, améliore la compréhension des familles au Canada et partout dans le monde. Commentatrice très sollicitée à la télévision et à la radio, elle a dédié sa carrière à l’élaboration de politiques et de programmes novateurs, axés sur la santé et le bienêtre, la flexibilité en milieu de travail et la conciliation travail-vie personnelle.

Reconnue à l’échelle internationale pour son travail et récipiendaire de nombreuses distinctions, Mme Spinks a contribué à la réussite de nombreux programmes communautaires et en milieu de travail, et ce, dans divers secteurs. Elle est membre du comité consultatif pour le projet de renouvellement du Musée canadien des enfants, au sein duquel elle fournit des avis au sujet de la diversité des familles canadiennes actuelles.

Patrice Aubertin

Patrice Aubertin

directeur du Centre de recherche, d’innovation et de transfert en arts du cirque de l’École nationale du cirque de Montréal

Titulaire de la Chaire de recherche industrielle en arts du cirque du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, Patrice Aubertin dirige le Centre de recherche, d’innovation et de transfert en arts du cirque affilié à l’École nationale de cirque de Montréal. Ses projets de recherche appliquée et d’innovation sociale s’attardent particulièrement aux répercussions physiques, psychosociales ou créatives de la pratique des arts du cirque, tant chez les jeunes que dans le milieu professionnel.

Avant d’entrer à l’ÉNC, M. Aubertin a travaillé 10 ans au sein du Cirque du Soleil, à titre d’entraineur et de concepteur acrobatique, de coordinateur principal à l’entrainement des artistes et de directeur de la recherche et du développement pour de nouveaux projets de création. Il a auparavant travaillé dans le domaine des sports, des arts visuels et de la musique.

Jörg Ehtreiber

Jörg Ehtreiber

directeur de FRida & FreD, Kindermuseum, Graz (Autriche), et président de Hands On! International Association of Children’s Museums, Europe

Depuis 2003, Jörg Ehtreiber est directeur administratif et artistique d’un musée pour enfants primé, FRida & freD, à Graz. Conçu comme un espace accueillant pour les enfants de tout âge, ce musée encourage les jeunes à explorer la diversité du monde ainsi que leur imagination, tout en leur offrant les outils qui les aideront à devenir des membres de la société agissant avec confiance et sens des responsabilités.

Depuis 2014, M. Ehtreiber préside l’association internationale de musées pour enfants Hands On! Il fait également partie du comité administratif de l’expérience offerte à bord d’un train féérique à Graz. En 2016, de concert avec son collègue Wolfgang Muchitsch, du musée universel de Joanneum, il a formulé le concept d’un centre des sciences commun, le CoSA – Center of Science Activities, qui ouvrira ses portes à Graz à la fin d’octobre.

Alisson Boiffard

Alisson Boiffard

muséographe, Cité des enfants, Universcience, Paris (France)

Alisson Boiffard est muséographe auprès d’Universcience à Paris, en France, depuis 15 ans. Elle a notamment participé au renouvellement de deux espaces à la Cité des enfants, destinés aux groupes d’âge de 2 à 7 ans et de 5 à 12 ans. Ces deux expositions permanentes explorent des idées fondamentales par l’entremise de thèmes tels que « Je peux le faire » et « Travaillons ensemble ». Le public peut faire l’expérience d’éléments de l’exposition par interaction tactile dans une démarche qui fait appel aux cinq sens, en plus d’exercer sa motricité fine et de résoudre des problèmes simples.

Mme Boiffard est la conservatrice de Cabanes, une exposition temporaire populaire dans laquelle les enfants ont l’occasion de sonder à la fois leur créativité et leur imagination, en solitaire ou à plusieurs, en entrant dans des structures, en construisant et en modifiant.

Marie-Christine Bédard

Marie-Christine Bédard

chargée de projet d’exposition, Musée de la civilisation, Québec

Marie-Christine Bédard a commencé sa carrière au Musée de la civilisation il y a 20 ans, d’abord comme spécialiste en médiation éducative, puis depuis 5 ans à titre de chargée de projet d’exposition. Elle a contribué à la mise sur pied de plusieurs expositions à succès destinées au jeune public. L’exposition Observer : l’expo qui déroute, par exemple, invitait le public de tous âges à mettre en doute ses perceptions visuelles et physiques grâce à de multiples environnements brillamment conçus pour désorienter.

Tout aussi novatrice, l’exposition Il était une fois a proposé une nouvelle vision des contes classiques dans une scénographie astucieuse et stimulante. Soucieuse de concevoir des projets qui correspondent aux champs d’intérêt et aux attentes du public, Mme Bédard inclut souvent dans sa démarche des étapes de consultation et d’évaluation.

Laurent Carrier

Laurent Carrier

concepteur d’expériences et d’expositions, et cofondateur de Toboggan Design, Montréal

Au cours des 25 dernières années, M. Carrier a travaillé à l’international comme responsable et consultant pour de nombreux projets d’expositions muséales à contenu historique, culturel ou scientifique, dont plusieurs destinés aux enfants et aux familles. Son expérience lui a apporté une compréhension globale de la dynamique entière du développement d’expositions et de l’incidence des décisions prises à chaque étape du processus.

Novateur et fin stratège, M. Carrier réussit à transformer une multitude de possibilités créative en expériences concrètes, engageantes et significatives pour le public de tout âge. Il est actuellement membre du comité consultatif de l’Institute of Imagination, un espace de création pour tous les âges à Londres, en Angleterre. Ses collègues de Toboggan Design et lui sont en train de concevoir des plans pour le projet de renouvellement du Musée canadien des enfants.

Jason Nolan

Jason Nolan

professeur adjoint, Études préscolaire et directeur du Responsive Ecologies Lab (RE/Lab), Université Ryerson, Toronto

Jason Nolan est autiste, ce qui donne un angle à ses recherches, qui portent sur la conception d’outils et de technologies pour favoriser l’apprentissage des enfants dans des contextes informels, notamment par la réalité augmentée et virtuelle, les médias sociaux et les supports pour des jeunes avec handicap. Ses projets en cours visent l’intégration du son en tant que modalité sensorielle souvent absente l’éducation des jeunes.

M. Nolan travaille également au développement d’un appareil de suppléance à la conversation en réalité augmentée à faible cout, basé sur une recherche menée auprès de communautés autochtones en Bolivie. L’objectif du projet est la mise au point d’instruments de communication multilingues pour les personnes avec handicap partout dans le monde.

Jennifer Elliott

Jennifer Elliott

directrice de la recherche sur les publics et de l’évaluation, Musée canadien de l’histoire

Forte d’une expérience muséale de plus de 20 ans, Jennifer Elliott est responsable de la recherche et de l’évaluation de l’expérience des visiteurs au Musée canadien de l’histoire et au Musée canadien de la guerre. Elle a récemment supervisé une étude pour le projet de renouvellement du Musée canadien des enfants, qui comportait des entrevues d’enfants et des sondages auprès de parents, de tuteurs, de tutrices et de responsables de services éducatifs.

Mme Elliott représente le Musée au sein du Children’s Museum Research Network — un projet mené par l’Association of Children’s Museums et l’Université de Washington — en plus d’être active au sein de la Visitor Studies Association. Elle détient une maitrise en études muséales de l’University College de Londres, un établissement affilié à l’Université de Londres, en Angleterre.

Susan Foutz

Susan Foutz

directrice de recherche et d’évaluation, Children’s Museum of Indianapolis

Susan Foutz dirige l’équipe responsable de l’évaluation globale de l’apprentissage familial au Children’s Museum of Indianapolis. À ce titre, elle collabore avec des équipes à l’établissement de buts, d’objectifs et de résultats à atteindre en vue d’évaluer la réussite de nouvelles expériences. Elle rend aussi compte de l’efficacité des efforts déployés par le musée pour favoriser l’apprentissage familial.

Mme Foutz est la représentante du Children’s Museum of Indianapolis auprès du Children’s Museum Research Network – projet mené par l’Association of Children’s Museums et l’Université de Washington –, en plus d’être membre de l’American Evaluation Association et de la Visitor Studies Association.

Kerry McMaster

Kerry McMaster

scénographe, Musée canadien de l’histoire

Kerry McMaster est scénographie au Musée canadien de l’histoire. Au fil des ans, elle a conçu de nombreuses expositions pour des publics jeunes et moins jeunes, dont Vent qui joue, vent qui peine – Girouettes et vire-vents, la galerie intérieure où se trouvent les maisons de la côte Nord-Ouest dans la Grande Galerie du Musée et Périr dans les glaces – Le mystère de l’expédition Franklin. Plus récemment, elle a collaboré avec l’équipe du renouvellement du Musée canadien des enfants à l’établissement de lignes directrices en matière de conception pour le projet, y compris celles pour assurer l’accessibilité.

Mme McMaster est diplômée de l’Université Carleton. Au cours de ses études pour l’obtention d’un baccalauréat en design industriel avec mineure en psychologie, elle a dirigé des programmes estivaux pour les enfants, les jeunes et les familles.

Kara Lee

Kara Lee

ergothérapeute agréée

Kara Lee est une ergothérapeute agréée qui a travaillé dans le domaine de la pédiatrie pendant une dizaine d’années. Titulaire d’une maitrise en ergothérapie de l’Université McMaster, elle a travaillé dans les secteurs public et privé, acquérant au passage une vaste expérience en ce qui a trait à l’intervention auprès d’enfants ayant divers diagnostics, capacités et difficultés de développement et d’apprentissage. Sa carrière lui a apporté maintes occasions de servir des familles de différentes communautés démographiques, notamment en milieux urbain et rural ainsi que dans des régions éloignées du Nord.

Mme Lee est professeure clinique adjointe à l’École des sciences de la réadaptation de l’Université McMaster. Elle est membre du comité consultatif du projet de renouvellement du Musée canadien des enfants, auquel elle fait part de ses avis concernant les besoins spéciaux et l’accessibilité en vue de créer un environnement inclusif pour le public.

Thomas Bastien

Thomas Bastien

directeur de l’éducation et du mieux-être, Musée des beaux-arts de Montréal

Thomas Bastien est un ingénieur diplômé de l’École supérieure d’agriculture d’Angers, en France. Il possède également une maitrise en génétique de l’Université de Wageningen, aux Pays-Bas. Après avoir travaillé dans le milieu des communications au sein d’une agence de relations publiques pendant quatre ans, il est entré au Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) en 2012, lors du premier agrandissement des espaces éducatifs et sociocommunautaires.

Dans un premier temps attaché de presse au sein des communications, M. Bastien a ensuite occupé le poste de directeur adjoint aux partenariats pour la Fondation du MBAM. Depuis 2017, il est directeur de l’éducation et du mieux-être, à la tête d’une équipe de 50 personnes disposant de 3 500 m2 destinés à l’éducation et à l’art-thérapie. Il compte également sur le soutien de 170 guides bénévoles pour accueillir chaque année près de 300 000 personnes à des activités éducatives, culturelles et sociales.

Programme du symposium

Toutes les séances se dérouleront en français ou en anglais, avec interprétation simultanée.

Jour 1: le mercredi, 4 Décembre

Théâtre et foyer du Théâtre du Musée canadien de l’histoire

De 13 h à 19 h

Inscription (de 11 h à 13 h)
Acceuil
Séances «De grandes idées» et «De grandes idées en action»
Pause-rafraichissements
Séance de présentation d’affiches étudiantes
Réception au Musée canadien des enfants

De 11 h à 13 h
Inscription – Foyer du Théâtre
Visite du Musée canadien de l’histoire
À 13 h
Accueil au Musée canadien des enfants et au Musée canadien de l’histoire
À 13 h 10
De grandes idées
Séance de questions et de réponses animée

Les familles d’aujourd’hui et de demain
Nora Spinks, spécialisée dans l’étude des familles et directrice générale de l’Institut Vanier de la famille, dressera un portrait des familles d’aujourd’hui : ce qui les distingue, ce qu’elles veulent et pourquoi nous devons leur porter attention.

Qu’est-ce que le jeu exactement, et pourquoi est-ce un puissant vecteur d’apprentissage?
Peter Gray, Ph. D., de Boston College, traitera la science du jeu et des raisons de son importance pour le développement des enfants, tout en s’interrogeant à savoir si cela a bel et bien été délaissé.

À 14 h 30
Pause-rafraichissements
Présentation d’affiches étudiantes – Foyer du Théâtre
À 14 h 45
De grandes idées en action
Séance de questions et de réponses animée

«Les arts du cirque comme moyen d’accroître le jeu par la littératie physique, la créativité et la résilience chez les jeunes Canadiens», Patrice Aubertin, directeur du Centre de recherche, d’innovation et de transfert en arts du cirque de l’École nationale du cirque de Montréal

«Qu’est-ce qui contribue à des expériences d’exposition ludiques?», Paul Bowers, responsable du renouvellement de la Pauline Gandel Children’s Gallery du Melbourne Museum et directeur des expositions du Australian Centre for the Moving Image, à Melbourne

À 16 h
Présentation d’affiches étudiantes – Foyer du Théâtre
Visite libre du Musée canadien de l’histoire
De 17 h à 19 h
Réception au Musée canadien des enfants
Rencontrez l’équipe du projet du renouvellement du MCE, et obtenez un aperçu de ce qui est planifié.

Jour 2: le jeudi, 5 décembre

Théâtre et foyer du Théâtre du Musée canadien de l’histoire

De 8 h à 16 h

Acceuil
Séances «De grandes idées en action»
Pause-repas et pause-café
Séance de présentation d’affiches étudiantes
Clôture
À 8 h
Café du matin et séance de réseautage – Salon Haida Gwaii
À 8 h 45
Mot de bienvenue du jour 2 – Théâtre
De 9 h à midi
De grandes idées en action
Séance de questions et de réponses animée

Vers un musée amusant : l’expérience du visiteur et l’aménagement physique

Jörg Ehtreiber, directeur de FRida & freD, Kindermuseum, Graz (Autriche), et président de Hands On! International Association of Children’s Museums, Europe

Alisson Boiffard, muséographe, Cité des enfants, Universcience, Paris (France)

Marie-Christine Bédard, chargée de projet d’exposition, Musée de la civilisation, Québec

À 10 h 45
Pause-santé
Présentation d’affiches étudiantes – Foyer du Théâtre
À 11 h 00
Laurent Carrier, concepteur d’expériences et d’expositions, ainsi que cofondateur de Toboggan Design, Montréal

Jason Nolan, professeur adjoint, Études préscolaire et directeur du Responsive Ecologies Lab (RE/Lab), Université Ryerson, Toronto

À 12 h 15
Repas du midi (libre)
Présentation d’affiches étudiantes – Foyer du Théâtre
De 13 h 30 à 16 h
De grandes idées en action
Séance de questions et de réponses animée

L’apprentissage familial et l’inclusion

«Ce que les familles nous disent», Jennifer Elliott, directrice de la recherche sur les publics et de l’évaluation, Musée canadien de l’histoire

«Comment les objets peuvent être utilisés pour contribuer à l’apprentissage familial», Susan Foutz, directrice de recherche et d’évaluation, Children’s Museum of Indianapolis

À 14 h 30
Pause-rafraichissements
Présentation d’affiches étudiantes – Foyer du Théâtre
À 14 h 45
«L’apprentissage familial et diversité de compétences», Kerry McMaster, scénographe, Musée canadien de l’histoire et Kara Lee, ergothérapeute agréée

«Apprendre en famille – Santé et mieux-être», Thomas Bastien, directeur de l’éducation et du mieux-être, Musée des beaux-arts de Montréal

De 16 h à 16 h 15
Mot de la fin
Remarque : les conférencières, les conférenciers et les horaires peuvent changer sans préavis.

À propos du symposium

Pourquoi tenir ce symposium, et pourquoi le faire maintenant?

Comme l’accès à la technologie s’accroit dans les foyers et entre les mains des enfants, les familles s’expriment davantage sur les expériences qu’elles souhaitent vivre dans les musées. Par ailleurs, tandis que les musées s’efforcent de devenir des milieux plus inclusifs et diversifiés, le public que représentent les jeunes gagne en importance.

Les enfants vivant des expériences captivantes dans les musées dès leur plus jeune âge sont plus susceptibles d’y reconnaitre de précieux carrefours d’apprentissage en vieillissant. De plus, la recherche continue de faire ressortir l’importance d’expériences formatives durant la petite enfance, dès que s’amorce le développement des habiletés cognitives, sociales et physiques.

Les musées sont des lieux tout indiqués pour favoriser chez les enfants l’acquisition et le perfectionnement de compétences, par des programmes immersifs qui resserrent les liens entre le savoir et le jeu, tout en facilitant l’adaptation aux différentes façons de faire leur chemin dans leur monde. En outre, lorsque des enfants et les membres de leurs familles se sentent les bienvenus et participent, les musées eux-mêmes peuvent en être transformés : ils deviennent investis de la mission de faire vivre des expériences inclusives, stimulantes et, tout simplement, amusantes.

Le Musée canadien des enfants du Musée canadien de l’histoire a entrepris un important processus de renouvellement. Fort de 30 ans d’expérience et de connaissance quant au fonctionnement d’un musée pour enfants qui connait du succès, il tient à s’ouvrir aussi vers l’extérieur : il lui importe de faire connaitre ses pratiques exemplaires tout en profitant de l’expérience des autres dans ses efforts pour demeurer pertinent.

Voici des exemples de questions sur lesquelles porteront les séances du symposium :

  • En quoi les enfants, les familles et la façon de visiter un musée ont changé au cours des 25 dernières années?
  • Comment pouvons-nous stimuler la créativité, l’imagination et la résilience chez un jeune public, sans tomber dans une pédagogie excessive ou prendre parti pour une cause ou un enjeu?
  • Comment nous assurer que les musées restent accessibles et inclusifs? Y a-t-il des exceptions à considérer?
  • Quelles pratiques exemplaires pouvons-nous mettre à profit pour favoriser et évaluer l’apprentissage en famille?

À quoi ressemblera le programme du Symposium?

L’évènement de deux jours aura lieu le mercredi 4 et le jeudi 5 décembre 2019. Les séances seront présentées en anglais ou en français, avec interprétation simultanée.

Jour 1 – Le mercredi 4 décembre

Théâtre et foyer du Théâtre du Musée canadien de l’histoire
Inscription : de 11 h à 13 h
Séances « De grandes idées » : de 13 h à 17 h
Réception : de 17 h à 19 h
Accueil
Trois exposés « De grandes idées », suivis d’une séance de questions et de réponses
Pause-rafraichissements et présentation d’affiches étudiantes
Réception en soirée au Musée canadien des enfants : présentation des membres de l’équipe du projet de renouvellement du Musée canadien des enfants

Jour 2 – Le jeudi 5 décembre

Théâtre et foyer du Théâtre du Musée canadien de l’histoire
De 8 h à 16 h
Séance de réseautage
Exposés « De grandes idées »
Deux tables rondes « De grandes idées en action »
Pause-rafraichissements et présentation d’affiches étudiantes
Mot de la fin et clôture du Symposium

Principaux messages

Le jeune public et les familles deviennent un groupe démographique clé dans l’univers des musées. En plus de favoriser un apprentissage précoce et le développement cognitif, les musées sont bien positionnés pour fournir aux enfants les outils nécessaires pour faire leur chemin dans le monde, tout en acquérant diverses compétences sociales, émotionnelles et physiques.

En offrant des lieux d’apprentissage surs et accueillants, les musées peuvent aider les enfants à apprendre par le jeu structuré et constructif. Par la proposition de programmes qui stimulent la créativité, facilitent la résolution de problèmes et favorisent la communication, les musées influent non seulement sur les passionnées et les passionnés d’expositions en devenir, mais aussi sur le monde de demain. Le symposium vise à explorer la transformation des musées et de l’expérience de visite, ainsi qu’à examiner les moyens les plus efficaces de faire participer significativement tous les enfants et toutes les familles.

À qui s’adresse le symposium?

Le Symposium sur l’apprentissage familial, l’inclusion et l’importance du jeu dans les musées s’adresse aux professionnelles et aux professionnels des musées de la région, du pays et d’ailleurs dans le monde, ainsi qu’à toute personne qui s’intéresse à l’apprentissage familial, notamment par le jeu, à l’inclusion et à l’accessibilité. Il propose aussi, en marge des exposés, des séances de présentation d’affiches conçues par des étudiantes et des étudiants de collèges et d’universités de la région.

Quelque 150 personnes sont attendues à cette rencontre de deux jours, qui sera propice à l’échange de connaissances et de commentaires créatifs sur un vaste éventail de sujets.

Invitation aux étudiantes et aux étudiants pour la conception d’affiches en vue du Symposium sur l’apprentissage familial, l’inclusion et l’importance du jeu dans les musées

Musée canadien des enfants, au Musée canadien de l’histoire – Les 4 et 5 décembre 2019

Le comité organisateur du Symposium sur l’apprentissage familial, l’inclusion et l’importance du jeu dans les musées sollicite des propositions d’affiches auprès d’étudiantes et d’étudiants de niveaux collégial et universitaire dont les travaux portent sur l’apprentissage chez les enfants et les familles, l’éducation par le jeu, l’accessibilité et les études muséales. Les propositions sélectionnées, exprimées visuellement sur des affiches de dimension standard, seront présentées à un public formé de professionnelles et de professionnels du milieu muséal international, de représentantes et de représentants universitaires, ainsi que de groupes de réflexion.

Ce symposium bilingue se déroulera au Musée canadien des enfants, situé à l’intérieur du Musée canadien de l’histoire. Le Musée des enfants, qui fera l’objet d’un renouvellement en profondeur, étudie le public que constituent les jeunes et les familles du XXIe siècle en se penchant sur diverses dimensions, telles que les formes d’apprentissage familial axées sur le jeu, le souci de l’inclusion, l’accessibilité des lieux et la mobilisation du public.

Veuillez joindre à votre proposition :

  • Votre curriculum vitae
  • Un résumé de 300 mots de votre projet
  • Une simple maquette de votre affiche, en format PDF ou JPEG

Veuillez soumettre votre proposition avant le 25 OCTOBRE 2019, à 17 h (HAE), à symposium@museedelhistoire.ca

Les personnes retenues n’auront pas à payer les frais d’inscription au symposium.

L’hôtel avec tarif spécial de groupe

Four Points by Sheraton
Hotel & Conference Centre Gatineau-Ottawa
147,00 $ CAD par nuit
Réservation de chambre
Dernier jour pour réserver : le 3 novembre 2019

Best Western PLUS Gatineau-Ottawa
Hôtel et Centre de Conférences
135,00 $ CAD par nuit
Réservation de chambre
Dernier jour pour réserver : le 4 novembre 2019