Zheng En fut exécuté quand j'étais ivre

(Zui zhan Zheng En)

Volumes 1 et 2 sur 8Volumes 3 et 4 sur 8Volumes 7 et 8 sur 8


Les volumes 5 et 6 ne sont pas dans la collection

Zhao Kuangyin, premier empereur de la dynastie des Song du Nord (960-1127 apr. J.-C.), réussit à s'emparer du pouvoir avec l'aide de son grand ami, Zheng En, qui a juré d'être son frère à la vie et à la mort. Dans la culture chinoise, les gens peuvent devenir frères à la vie et à la mort après une cérémonie au cours de laquelle ils jurent de partager les difficultés et la gloire. Voici le célèbre serment qui fait partie de cette cérémonie : « Peu nous importe d'Ítre ou non nés au même moment ou au même endroit, mais nous jurons de vivre pour la même raison et de mourir au même instant. » Ceux qui voient les frères à la vie et à la mort les considèrent comme frères aussi, puisque, dans la plupart des cas, ils se comportent comme frères. Cette pratique était particulièrement courante parmi les bandits et les hors-la-loi.

Une fois sur le trône, Zhao Kuangyin tombe dans la décadence. Il s'adonne à la boisson et à des festins sans fin, et passe tout son temps à courir après les femmes, plutôt qu'à gouverner. Il s'entiche d'une concubine impériale appelée Han Su Mei et, pour lui faire plaisir, nomme le frère de cette dernière, Han Long – qui n'est qu'un voyou – à un poste officiel important. Un jour, quand Zheng En se rend au bureau, il voit Han Long brimer des marchands dans la rue. Il se met en colère et donne une bonne correction à Han Long. Celui-ci s'enfuit au palais et se plaint à sa sœur. Han Su Mei va immédiatement voir l'empereur en pleurant et, avec son frère, fait de nombreuses fausses accusations contre Zheng En. L'empereur est ivre et croit leurs propos malveillants. Il condamne Zheng En à mort, et ce dernier est décapité en public. Plus tard, la femme de Zheng En, Tao Sanchun, envoie une expédition punitive pour redresser le cas de son mari et exige que l'empereur exécute Han Su Mei et son frère. Entre-temps, Tao Sanchun s'empare de l'épée d'or royale et acquiert ainsi le droit de surveiller la conduite de l'empereur et d'exécuter des fonctionnaires corrompus, conformément à l'accord que l'empereur a conclu avec ses « frères à la vie et à la mort », dont Zheng En lui-même, le jour où il est monté sur le trône.

(Pour une autre version de cette histoire, voir La dame Han Su Mei exige un poste officiel important.)