Le Musée demeure fermé pour l’instant.

Pour en savoir plus

Main Menu

Conseil d’administration – Biographies

Planifiez votre visite

James (Jim) Fleck, Ph. D., C.C., Président

Toronto, Ontario

James Fleck est entrepreneur, professeur d’université et philanthrope majeur du domaine culturel. Comme homme d’affaires, il a fondé Fleck Manufacturing et a été président d’ATI Technologies et d’Alias Research. Il est professeur émérite à la Rotman School de l’Université de Toronto, et a enseigné à Harvard et à York. Dans le secteur sans but lucratif, il a notamment occupé le poste de président de la Fondation du Musée des beaux-arts de l’Ontario et des Affaires pour les arts, une association nationale de dirigeantes et de dirigeants d’entreprises qui soutiennent les arts. Il est le président du conseil scolaire de l’Université de Toronto, la seule école secondaire affiliée avec une Université et située sur le site même du campus. M. Fleck a été sous-ministre de l’Industrie et secrétaire du cabinet du premier ministre Bill Davis. Il a reçu de nombreuses distinctions, dont le titre de compagnon de l’Ordre du Canada, la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II, le Prix Edmund C. Bovey pour le leadeurship dans le soutien des arts, le Prix Ramon John Hnatyshyn pour le bénévolat dans les arts du spectacle et le Prix Angel de philanthropie dans le domaine des arts de la scène, décerné par l’International Society of Performing Arts.

Président du comité de gouvernance
Président du comité de direction
Membre du comité de vérification Ex Officio
Membre du comité des finances Ex Officio
Membre du comité de développement Ex Officio
Membre du comité du Musée canadien de la guerre Ex Officio

Dean Brinton, M. Sc. (gestion), M. A., Vice-Président

St. John’s, Terre-Neuve-et-Labrador

Dean Brinton a étudié la philosophie et poursuivi des études religieuses comparatives à l’Université de Calgary ainsi qu’à l’Université de Toronto, où il a obtenu une maîtrise en 1987. Actif dans les domaines des arts et de la culture depuis plus de trente ans, il a été président-directeur général de la société The Rooms, à St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador), de janvier 2005 à juillet 2019. En 1997, il a été nommé au conseil d’administration du Conseil des Arts du Canada. Pendant quatre des six années où il y a siégé, il a été nommé par le conseil d’administration au comité de direction et désigné président du comité de gouvernance. M. Brinton est devenu membre du comité sectoriel de la Commission canadienne pour l’UNESCO et représentant du conseil à la Commission du droit de prêt public. De 2001 à 2008, il a été membre de deux conseils des gouverneurs : celui de l’École nationale de théâtre du Canada et celui du Collège d’art et de design de la Nouvelle-Écosse, dont il a présidé le comité de développement. M. Brinton a siégé au conseil d’administration du Centre de l’espoir de l’Armée du Salut, pour lequel il a présidé la campagne de financement. À l’automne 2017, il a été nommé au conseil d’administration de la Fondation des Prix du Gouverneur général pour les arts de la scène ainsi qu’à celui du Musée canadien de l’histoire et du Musée canadien de la guerre, à titre de vice-président. En plus de la Médaille du service méritoire, M. Brinton a obtenu la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II.

Comité de gouvernance Ex Officio
Comité de direction Ex Officio
Comité de vérification Ex Officio
Comité des finances Ex Officio
Comité de développement Ex Officio
Président du comité du Musée canadien de la guerre

Andrea T. Bobkowicz, Administratrice

Westmount, Québec

Andrea T. Bobkowicz est conseillère en placements à la Financière Banque Nationale – Gestion de patrimoine. Elle a auparavant travaillé en ventes institutionnelles, marchés mondiaux, chez RBC Dominion – Valeurs mobilières à New York. Elle possède une expérience des affaires avec l’Afrique du Sud, l’Australie et l’Amérique latine. Elle parle couramment français, anglais et espagnol. À titre de bénévole, Mme Bobkowicz occupe notamment des postes de direction à la Fondation des services communautaires catholiques, au camp Kinkora et à la Société Saint-Patrick de Montréal. Elle a été membre de plusieurs organisations professionnelles et d’organismes renommés d’orientation des politiques, dont le Conseil canadien pour les Amériques, la Canadian Society of New York, le Couchiching Institute of Public Affairs, Women in Capital Markets et la Financial Women’s Association de New York. Fière mentore auprès de jeunes femmes désireuses de se lancer dans le secteur des finances par l’intermédiaire du Symposium des femmes de la Banque nationale, elle encadre aussi des étudiantes et étudiants inscrits au programme de gestion de portefeuilles Ken Woods de l’École de gestion John-Molson. En plus d’avoir été couronnée conseillère en placements de l’année (2016), elle a reçu un prix d’excellence en engagement social (2018) et été choisie conseillère en gestion financière mensuelle de patrimoine au Canada (2019).

Présidente du comité des finances
Membre du comité de vérification
Membre du comité de développement
Membre du comité de direction

Jean Giguère, C.M., Administratrice

Winnipeg, Manitoba

Jean Giguère se distingue par sa longue et riche carrière dans le secteur culturel canadien. Membre fondatrice de la Fête de la culture, elle est l’ancienne vice-présidente du conseil d’administration national de cet évènement ainsi que la fondatrice et l’ancienne présidente du volet manitobain. En 2009, elle a été nommée directrice de Business for the Arts. Elle a été élue au conseil d’administration du prestigieux Royal Winnipeg Ballet, assurant la présidence de cette compagnie pendant cinq ans avant d’en être nommée présidente émérite. Mme Giguère a présidé le Sommet canadien des arts tenu à Montréal en 2009, après un mandat de cinq ans au sein du comité directeur de l’évènement. Au Royal Manitoba Theatre Centre, elle a œuvré comme vice-présidente responsable des collectes de fonds et des commandites, en plus de présider des évènements spéciaux. Mme Giguère est membre fondatrice et administratrice des Winnipeg Theatre Awards. Elle est aussi membre du conseil d’administration de la compagnie de ballet internationale Q Dance, de Winnipeg.

Mme Giguère a été la première lauréate du prix Making a Difference du Winnipeg Art Council ainsi que récipiendaire de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II pour sa « remarquable contribution à la vie artistique au Canada ». En 2014, relle a reçu le Prix Ramon John Hnatyshyn pour le bénévolat dans les arts du spectacle. Elle est membre de l’Ordre du Canada.

Membre du comité de gouvernance
Présidente du comité de développement
Membre du comité de direction

Narmin Ismail-Teja, Administratrice

Calgary, Alberta

Narmin Ismail-Teja fait partie de l’équipe de direction d’impact@work inc. Exerçant dans les services-conseils, la formation et l’animation depuis 1992, elle apporte un solide bagage de compétences, de la motivation et un engagement à la création de programmes de consultation et de formation hautement efficaces, marqués par une expérience et une profondeur achevée dans les trois secteurs, tant au pays qu’à l’échelle mondiale.

Narmin est active dans la collectivité. Elle est actuellement membre du conseil d’administration du Conseil de liaison des Forces canadiennes, administratrice au Theatre Calgary, présidente du conseil de l’organisme Femmes canadiennes pour les femmes en Afghanistan, membre du comité responsable des rendements des placements de la Calgary Foundation et sénatrice à l’Université de Calgary. Elle a récemment terminé son mandat d’administratrice et de présidente du conseil du YMCA Calgary. Elle a aussi travaillé pour l’Aga Khan Agency for Microfinance en Suisse, la fondation Famous 5, le Vertigo Theatre et plusieurs autres organismes établis à Calgary.

Membre du comité de gouvernance
Membre du comité du Musée canadien de la guerre

Amanda Kingsley Malo, Administratrice

Sudbury, Ontario

Amanda Kingsley Malo est enseignante au primaire et activiste sociale. Elle détient un baccalauréat en arts avec majeure en histoire de l’Université d’Ottawa ainsi qu’un baccalauréat en éducation de l’Université Laurentienne. Fière Franco-Ontarienne, elle est enseignante en immersion française, se spécialisant dans l’éducation de la petite enfance. Consciente depuis longtemps de sa nature altruiste, Amanda se sent valorisée lorsqu’elle se dévoue pour le bien de sa communauté. Elle prend part aux activités de nombreux organismes locaux et a fait du bénévolat à divers titres, notamment comme tutrice auprès de réfugiés syriens nouvellement arrivés, mentore auprès d’adolescentes et de préadolescentes désireuses d’acquérir des compétences en entrepreneuriat et en leadership avec AmbiSHEous, organisatrice de la toute première Marche des femmes de Sudbury et membre du conseil de la Galerie d’art de Sudbury. Ses efforts lui ont valu d’être finaliste du prix que remet l’organisme Samara aux « citoyens politiques au quotidien » (Everyday Political Citizen) et de remporter le concours #WeAretheChange de CBC/SRC, qui mettait à l’honneur des artisans visionnaires du changement communautaire, partout au pays, pour souligner le 150e anniversaire du Canada. Amanda réside à Sudbury, sa ville natale, avec son mari Jeffrey et leur jeune fille.

Membre du comité de gouvernance
Membre du comité du Musée canadien de la guerre

Alex MacBeath, Administrateur

Murray Harbour, Île-du-Prince-Édouard

Alex MacBeath est titulaire d’un baccalauréat en sciences de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard et d’une maitrise en administration des affaires de l’Université Dalhousie. Membre de l’Institut des comptables agréés, il détient le titre IAS.A. décerné par l’École de gestion Rotman de l’Université de Toronto.

M. MacBeath a travaillé chez Grant Thornton s.r.l. pendant 35 ans, dont 26 à titre d’associé. De 2001 à 2008, il y a occupé les fonctions de directeur général et d’associé directeur. De 2008 jusqu’à sa retraite en 2012, il a été responsable mondial des marchés et responsable régional (Asie-Pacifique) auprès de Grant Thornton International à Londres, au Royaume-Uni. Il possède une vaste expérience de la stratégie d’entreprise, de la gestion des risques, des marchés nationaux et internationaux et de la gestion du changement dans des organisations importantes et complexes.

Il est aussi fondateur et associé directeur d’Island Capital Partners, un fonds de capital qui investit dans les entreprises en démarrage; directeur administratif de PEI Bridge; président du conseil d’Island Water Technologies Inc., de Regen Wastewater Technologies Inc. et de la Wallace McCain Institute; et membre de comités à l’UIEP, au département des sciences mathématiques et de l’informatique de l’UIEP, à la National Angel Capital Organization, à la Fondation MedicAlert Canada et au Centre des arts de la Confédération; administrateur et ancien président du conseil de StartUp Zone, un incubateur à Charlottetown. En outre, il a été président du comité de vérification et président de l’équipe de travail responsable de la vision à long terme de Santé Î.-P.-É.

Président du comité de vérification
Membre du comité des finances

Rodney Nelson, Ph. D., C.Dir, PAED, AAPA, Administrateur

Ottawa, Ontario

Passionné par la conservation des savoirs traditionnels, Rodney Nelson promeut le développement économique des collectivités autochtones à travers le monde. Professeur à l’Université Carleton, il enseigne au Centre for Initiatives in Education de la faculté des sciences sociales, où il coordonne un programme de soutien enrichi pour les Autochtones. Il est également président directeur général du Global Governance Group. Nombreux sont ses intérêts, dont la gouvernance de conseils, le développement économique, l’éducation, l’éthique, les savoirs traditionnels et les relations avec les Autochtones. Cet anthropologue privé compte plus de 25 années d’expérience de travail auprès d’entreprises privées et d’organismes publics, dont de nombreuses communautés et organisations autochtones. Actuellement coprésident du conseil autochtone de l’enseignement à l’Université Carleton, il est le président sortant de l’Association des agents financiers autochtones du Canada.

Rodney Nelson détient un doctorat en études autochtones et canadiennes, avec une spécialisation en développement économique et en gouvernance traditionnelle, qu’il a obtenu en poursuivant ses études à deux universités : Carleton et Trent. Il est en outre titulaire d’une maitrise en anthropologie médicale et privée ainsi que de deux baccalauréats, l’un en psychologie et l’autre en anthropologie. Par ailleurs, il est administrateur agréé au collège des directeurs de l’école de commerce DeGroote, de l’Université McMaster. Il possède aussi les titres d’administrateur professionnel autochtone agréé (APAA) et de promoteur économique autochtone (Professional Aboriginal Economic Developer – PAED).

Membre du comité de vérification
Membre du comité de gouvernance
Membre du comité du Musée canadien de la guerre

Jennifer Pereira, c.r., Administratrice

Saskatoon, Saskatchewan

La pratique de Jennifer, avocate et associée chez Robertson Stromberg SENCRL, est axée sur des différents juridiques qui peuvent être tranchés devant des tribunaux. Le magazine Lexpert a décrit Jennifer comme une figure de proue parmi les avocats de moins de 40 ans, et Best Lawyers l’a reconnue comme une avocate de premier plan en droit des assurances.

Jennifer est une ancienne présidente de la Saskatchewan Trial Lawyers Association et de la Saskatoon Bar Association, et elle a présidé le conseil de l’Association du Barreau canadien (Saskatchewan), où elle a siégé au comité responsable de l’image professionnelle, en plus d’être membre du comité judiciaire de la Cour du Banc de la Reine de la Saskatchewan. Elle a donné des conférences dans le domaine du droit auprès de nombreuses organisations, notamment le Collège de droit de l’Université de la Saskatchewan.

Son engagement à l’égard de sa profession va de pair avec un désir de redonner à sa communauté. Elle est actuellement présidente du conseil d’administration de TCU, un centre des arts de la scène et un palais des congrès à Saskatoon. Elle a été nommée par la CBC/SRC palmarès des 40 de moins de 40 ans (personnes les plus influentes) de la Saskatchewan et l’Université de la Saskatchewan lui a décerné un prix d’excellence des anciens (Alumni Achievement).

Membre du comité de développement
Membre du comité des finances

Laurier Turgeon, Administrateur

Québec, Québec

Laurier Turgeon est professeur titulaire en ethnologie et en histoire au département des sciences historiques de l’Université Laval. Il dirige le Laboratoire d’enquête ethnologique et multimédia (LEEM) depuis 2004 et a été titulaire de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine ethnologique de 2003 à 2017. Il a été chercheur invité au Media Lab du Massachussetts Institute of Technology à Boston pour mener des recherches sur les narrations transmédia dans le domaine du patrimoine de l’automne 2013 au printemps 2014. Directeur de l’Institut du patrimoine culturel de l’Université Laval de 2005 à 2012, il a occupé en 2006 la William Lyon Mackenzie King Chair in Canadian Studies au Weatherhead Center for International Affairs à Harvard University où il a dirigé un séminaire sur les enjeux politiques et sociaux du patrimoine culturel immatériel. Il a également été professeur invité à l’École de hautes études en sciences sociales (Paris), à l’Université de Paris I-Sorbonne, à l’Université de Provence, et fellow à la Newberry Library (Chicago), à la Biniecke Library de l’Université Yale, et à la John Carter Brown Library de l’Université Brown. En carrière, il a publié une dizaine de livres, une quarantaine d’articles dans des revues avec comité de lecture et une quarantaine de chapitres de livres et articles dans des ouvrages collectifs. Son plus récent livre, Une histoire de la Nouvelle-France : Français et Amérindiens au XVIe siècle, est paru à Paris chez Belin en 2019. Il a obtenu plusieurs prix et reconnaissances au cours de sa carrière, notamment : le Prix Luc-Lacourcière, attribué tous les deux ans pour le meilleur livre publié en ethnologie de l’Amérique française (Patrimoines métissés, 2003); The Summit International Awards for Creative Media—Visionnary Award Category (2014) et le Prix de l’Office de la langue française du Québec dans la catégorie « solutions mobiles » (2014) pour l’application mobile Découvrir Québec); la Médaille Marius-Barbeau en 2016 de l’Association canadienne d’ethnologie et de folklore pour reconnaître sa contribution exceptionnelle à l’ethnologie du Canada, et le Prix d’excellence en enseignement dans la catégorie Encadrement aux cycles supérieurs de l’Université Laval en 2017. Il a été reçu membre de la Société royale du Canada en 2018.

Membre du comité de gouvernance
Membre du comité de vérification

William Young, Ph. D., Administrateur

Ottawa, Ontario

En décembre 2011, Bill Young a terminé un mandat de six ans à titre de bibliothécaire parlementaire du Canada, apportant un soutien au Parlement comme sous-ministre en assumant des responsabilités liées à la recherche, à l’information, à la sensibilisation du public et à l’éducation. Titulaire d’un doctorat en histoire de l’Université de la Colombie-Britannique (1978), il a enseigné aux universités York, Simon Fraser et McGill, en plus d’être membre titulaire du Collège Churchill, à Cambridge. Il a rédigé ou corédigé quatre ouvrages des publications parlementaires, des textes de conférences ainsi que des articles universitaires et grand public.

Après son entrée à la Bibliothèque du Parlement en 1987, M. Young a mené et supervisé des recherches pour des parlementaires, en plus de préparer des rapports traitant de questions sociales pour appuyer les comités parlementaires. Il a été directeur de la Division des affaires politiques et sociales de la Bibliothèque. En 2004, il a été détaché auprès de la fonction publique à titre de conseiller principal en matière de politiques auprès du ministre du Développement social et de la ministre du Patrimoine canadien de l’époque. À son retour à la Bibliothèque en tant que président-directeur général en 2005, il a lancé et mené à bien un processus de renouvèlement organisationnel, veillant à recentrer les services de cette institution sur le Parlement et le public.

Membre du comité de vérification
Membre du comité des finances